20 éco-gestes simples au quotidien

Nos dix conseils faciles et pratiques à adopter au quotidien :

1- La chasse aux petits points lumineux
Le saviez-vous ? Un lecteur DVD utilise plus de 90% de sa consommation électrique annuelles… lorsqu’il ne fonctionne pas ! Eteindre les appareils électriques en veille permet d’économiser de 15 à 50 euros par an. Pour beaucoup d’entre eux, appuyez sur « off » ne suffit pas, il fait carrément débrancher la prise. Equipez vous d’une prise multiple munie d’un interrupteur !

2- Un seul petit degré de moins
C’est un petit geste mais un grand pas pour… la planète, notre porte-monnaie et notre peau ! Je m’explique. Baisser d’un seul degré son chauffage réduit les émissions de CO2, permet de faire fondre la facture d’énergie de 7% et de garder une peau saine (les chauffages électrique dessèchent !).

3- Terminées les chutes du Niagara dans la salle de bain
Un robinet ouvert laisse couler 12 litres à la minute. Couper l’eau lorsque l’on se brosse les dents, on se rase ou on se savonne les mains réduit la consommation de moitié ! Changez également les joints car un robinet qui goutte, c’est 24 litres d’eau gaspillés inutilement chaque jour. Au bout d’un an, cela représente l’équivalent de 10 000 bouteilles d’eau de 1,5 litres !

4- La lumière du soleil, c’est gratuit
L’éclairage représente en moyenne 15% de la facture d’électricité. Pour faire baisser la note, utilisez au maximum la lumière naturelle en aménageant votre plan de travail de la cuisine ou votre bureau près des fenêtres.

5- Mollo sur la chasse d’eau
En plaçant une bouteille remplie de sable ou une brique dans le réservoir des toilettes, ainsi vous réduirez la consommation d’eau de 1 à 2 litres à chaque remplissage du bac. Sur une année, faites le calcul !

6- Halte aux emballages inutiles
Chaque français produit en moyenne 360kg de déchets ménagers par an ! Parmi eux, les emballages prennent une part croissante. Evitez donc les emballages et les sur-emballages inutiles comme les biscuits emballés individuellement ou les conditionnements en carton glacés, plus difficiles à recycler.

7- Les fraises en été
Tomates, fraises, cerises… les fruits et légumes parcourent parfois de très grandes distances, ce qui génère pollution et gaz à effet de serre. Un fruit importé hors saison par avion consomme pour son transport 10 à 20 fois plus de pétrole que le même fruit produit localement et acheté en saison. En hiver, 1Kg de fraises peut nécessiter près de 5 litres de pétrole pour se retrouver sur les étales. Aussi, préférez les fruits et les légumes de saison produits par les agriculteurs de votre région.

8- Les sacs plastiques à oublier
Un sac de supermarché met 100 à 200 années à se dégrader et nécessite de l’eau et des produits pétroliers pour le fabriquer. En adoptant le cabas en fibres recyclées ou le panier en osier, vous faites un geste pour l’environnement et c’est en plus très mode.

9- Se déplacer autrement
La voiture, ça coute cher et ça pollue ! Les transports en commun utilisent moins d’énergie qu’une voiture individuelle. Le tramway par exemple, est le mode de déplacement qui consomme le moins d’énergie par kilomètre par personne : 15 fois moins que la voiture et 3 fois moins qu’un bus de ville.

10- Oui aux ampoules longues durées
L’ampoule basse consommation consomme 3 à 5 fois moins d’énergie qu’une ampoule classique tout en durant 6 à 8 fois plus longtemps ! Même si son prix est souvent plus élevé qu’une ampoule ordinaire, l’investissement est vite rentabilisé. Autre astuce, pensez à dépoussiérer vos ampoules. C’est 40% de luminosité en plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>