A monsieur le marchand d’envies.

Mon cher et tendre

Ce soir, de nombreuses envie se presentent… La toute première est surement la plus logique : voit l’homme qui hante mes pensées, et qui ne doute pas un instant de mon existance…
Cela fait maintenant 3 ans que mes pensées sont tournées vers un jeune homme qui, en l’espace d’une saison, m’a redonné l’espoir, le sourire, et qui m’a appris le mot amour. Cela fait également 3 ans, qu’après une saison entière, qui laissa place a une magnifique amitié, tu m’as declaré ta flamme… Et c’est donc après cette saison que notre amitié s’est brisée, suite à mon refus.
Je ne sais toujours pas comment expliquer ce refus… Ce n’est pas l’envie de sortir d’une autre manière avec ce garçon qui me dérangeait, mais plutôt l’apprehension. Avant de le rencontrer (j’avais donc 15 ans) je n’avais jamais eu d’expèrience amoureuse… Je pense donc qu’il etait normal d’eprouver une certaine peur.
Ah si seulement j’avais su ce que ce refus aurait engendré, je t’aurais sauté au cou, je t’aurais embrassé comme jamais tu ne l’aurais été, je t’aurais egalement declaré ma flamme… Je pourrais continuer ces discours merveilleux longtemps. Malheuresement ce jour la, ma timidité a tout gaché. J’ai tout gaché, je me sens responsable de toute cette histoire.
Mon unique rêve est de te serrer dans mes bras comme l’aurait fait deux amoureux. Mais dois-je abandonner tout espoir ?
Cet espoir me fait vivre…
Si seulement j’osais t’envoyer cette lettre ? Pourquoi donc je prefere la montrer publiquement… Je n’ai surement pas peur du regard des inconnus.
Ce qui me fait peur, c’est les gens que je connais.
Je voudrais creer une machine a remonter le temps.
Je voudrais creer une machine qui efface la timidité.
Ou bien une machine qui efface les souvenirs.
J’en ai marre de rever et de voir ton visage jour et nuit.
Et puis tout cela me fait mal, mal a en crever, un mal indescriptible que je vis depuis 3 ans.
Reviens moi, je t’en supplie…

A toutes les personnes victimes d’un amour impossible, je vous invite a partager vos sentiments avec moi. Je n’en peux plus de vivre dans cette situation, qui va de mal en pis.

4 commentaires

  1. audreymeil

    j’ai deja vecu ca, mais la seule solution, c’est d’aller de l’avant, tu peux pas te lamenter sur ton sort comme ca…en meme temps moi ce mec il est parti a l’autre bout de la France donc c’est vrai que ca m’a aidé a tourner la page ^^

  2. delirium626

    Je n’ai jamais été dans ta situation mais dans celle de ton ami.Après une amitié de 2 ans je lui ai déclaré ma flamme mais il a lui aussi refusé mais en fin de compte il m’aimait aussi comme tu l’as découvert avec ton ami;notre histoire s’est bien terminé car au moment où j’ai perdu tout espoir , il s’est déclaré car il a compris qu’il allait me perdre et nous avons vécu une magnifique histoire d’amour.Cette lettre tu aurais du l’envoyer dès le début .Car 3 ans ce n’est pas rien, de son côté il a du tourner la page alors ne regarde plus vers le passé !Tu n’as qu’une vie et tu ne dois pas la détruire, sort, voit des gars!Je ne te dis pas que ça effacera la douleur mais peut-être qu’actuellement cette douleur obscurci ton jugement et que tu ne voit pas les personnes autour de toi qui pourraient t’aider.Parmi eux se trouve peut-être un charmant jeune homme qui t’aime et qui pourra te faire tout oublier…

  3. adriano9bx

    C’est très dur un refus , ça touche l’égo ! Pet-être peux-tu toujours espérer ? je ne sais pas. Mais ce que je sais c’est que 3 ans c’est énorme et lui , peut-être t’a-t-il oublier ? Peut-être est-il en couple avec quelqu’un ? Je en dis pas ça pour te faire du mal mais il faut que tu prennes conscience que 3 ans c’est énrome! Peut-être devrais-tu le recontacter , lui en parler et tourner la page. Tu te sentirais sans doute mieu. Bonne chance et bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>