Albert Hubo: L’androïde sosie d’Einstein

Le robot humanoïde coréen Albert HUBO, concurrent du célèbre humanoïde ASIMO, est devenu la star du forum de l’APEC ( Asie Pacific Economique Coopération) qui s’est tenu le 15 novembre 2005 en Corée du sud à Buzan.

le président américain serre la main d’Albert Hubo

Hubo le prédécesseur d’Albert mesure 1 mètre 20 pour 55 kg, il est doté d’une reconnaissance visuelle et vocale. Il possède 41 articulations, il danse, soulève des objets avec ses mains dotées de cinq doigts articulées et fonctionnant de manière indépendante, il peut serrer une main sans la broyer (capacité de mesurer sa force).

Pour ceux qui s’imaginent que Albert HUBO, est juste l’humanoïde HUBO auquel on à mis un masque d’Albert Einstein, et bien détrompez-vous! Cet androïde est beaucoup plus complexe qu’il en à l’air.

L’humanoïde au visage d’Albert Einstein mesure 1mètre 37, soit 17 centimètres de plus que son confrère. Il possède 31 moteurs dans la tête, qui lui permettent de modifier son expression faciale, ainsi il peut rire, fermer et cligner des yeux ou encore prendre un air menaçant quand on le taquine un peut trop. En plus d’avoir du caractère ce robot parle le langage des signes grâce à ses cinq doigts articulés.

D’après Oh jun-oh  » Albert HUBO à été crée dans le but de ressembler le plus possible à l’être humain ».

Source : Vieartificielle.com

5 commentaires

  1. aanor2

    Hum quand tu dis physicien Leopold Bloom ça me rappelle tant mon prof de physique… Ben lui on lui fera jamais un robot avec son visage tiens !! Par contre pour la taille du robot, ‘cets à peu près ça ^^

  2. misstiti

    c’est marrant le plaisir qu’ont les grosses brutes encéphaliques de chercheurs-ingénieur en robotique pour produire des machines « inutiles » en apparence.
    « il danse, soulève des objets avec ses mains dotées de cinq doigts articulées et fonctionnant de manière indépendante »==> gé-nial !!! il trouvera l’équivalence masse-énergie et quelques principes de Relativité générale l’année prochaine ? Allez je mets 10 pasque c’est Einstein, notre Maître Suprême à tous: inclinons nous.

  3. krisofbodom

    Et qui a inventé ce robot étrange à qui on a inculqué un minimum de données dont il ne démordra jamais, et qu’on appelle: « le terminal S », ou peut-être « le S en phase terminale » je ne sais plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>