American Gangster

American Gangster est réalisé par Ridley Scott. Steven Zaillan, le scénariste renoue avec certaines thématiques de  ses films (La liste de Schindler, Gangs of New York, Les fous du roi). Un casting relevé. Pour les rôles principaux, Russel Crowe (Richie Roberts) du côté de la justice et Denzel Washington (Franck Lucas) dans le rôle du gangster noir. Ce film policier renoue avec la bonne tradition des films de Gangster. Un film qui ne décrit pas seulement l’histoire d’un gangster mais toute l’atmosphère de la fin des années 70 à New-York. La ségrégation fait rage. Le fameux melting-pot prend alors tout son sens. D’un côté, la mafia italienne, de l’autre, la mafia noire de Harlem.  Une justice corrompue qui collabore.

Pour le pitch, Franck Lucas est le petit protégé de Bumpy Johnson, le Parain noir de Harlem. Lorsque son boss, frappé d’une crise cardiaque, rend son dernier souffle. Il prend alors les reines du business. Très vite les affaires fleurissent. Des officiers se trouvant au Vietnam envoient l’héroïne et Lucas vend sa came dans les rues de New York à un prix qui défi toute concurrence. Les affaires prospèrent et l’argent n’est plus un problème pour le nouveau Parain noir de Harlem. Parallèlement Richie Roberts, agent du NYPD droit et incorruptible, s’intéresse de près à l’apparition d’un marché parallèle d’un nouveau genre. Pas à pas il va se rapprocher de Franck Lucas. Travaillant sur la construction d’un dossier solide afin de démanteler l’empire de Fanck Lukas. Une partie de cache-cache prend place entre les deux protagonistes. L’un et l’autre faisant preuve d’intelligence et de ruse tout au long du film. Tout le scénario est tiré d’une histoire vrai, ce qui donne un caractère intéressant au film.

L’histoire d’un Gangster dans l’ambiance sulfureuse du quartier noir de New York. Un jeu d’acteur parfait. Un scénario haletant et bondissant. Une bande son funk et oldschool qui colle parfaitement. Un film qui met en apnée le spectateur. Absorbé par l’histoire et les renversements de situations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>