And the looser is…

Alors que le glamour, les robes de créateurs et le bon (?) cinéma sont à l’honneur sur la Croisette, une autre cérémonie, parodiant les récompenses du cinéma a eu lieu hier soir sur Paris Première : les Gérard. Les Gérard du cinéma,  se veulent l’équivalent des Razzie Awards américains et sont placés «sous l’autorité morale du prénom-symbole du patrimoine français des médias et du cinéma (Gérard Depardieu, Gérard Lanvin, Gérard Holz)».
Les catégories sont aussi drôles que les lauréats sont mauvais. Bien sûr, aucun des vainqueurs n’a pris la peine de se déplacer.

Film où on ne sait pas si on s’en va, si on revient ou alors quoi ? : Pars vite et reviens tard de Régis Wargnier

Acteur qui aurait vraiment mieux fait de continuer à faire des scketches : Jean-Paul Rouve dans Ce soir je dors chez toi d’Olivier Barroux ;

Actrice que les journalistes s’obstinent à appeler mademoiselle alors qu’elle a plutôt une tête à ce qu’on l’appelle mémé : Catherine Deneuve dans Après lui de Gaël Morel

Mauvais timing : Taxi 4 de Gérard Krawczyk avec Sami Naceri « qui, malheureusement, se trouvait en prison durant la promo »

Ersatz : Clovis Cornillac, « notre Bruce Willis français » dans Scorpion de Julien Seri

Plus mauvais animal dans un rôle d’animal : Jean-Paul Rouve dans Ce soir je dors chez toi d’Olivier Barroux

Compromission alimentaire : Alexandre Astier dans Astérix aux Jeux Olympiques de Thomas Langmann ;

Film dont on a appris l’existence en préparant les catégories des Gérard : Très bien, merci d’Emmanuelle Cuau ;

Filmu roumanescu : Patru luni trei spatamani si doua zile de Cristian Mungiu.

Désespoir masculin : Franck Dubosc dans Astérix aux Jeux Olympiques de Thomas Langmann ;

Désespoir féminin : Monica Bellucci dans Le Deuxième souffle d’Alain Corneau ;

Plus mauvais film de l’histoire du cinéma en 2007 : Astérix aux Jeux Olympiques de Thomas Langmann ;

Plus mauvaise actrice bénéficiant des réseaux de son mari : Arielle Dombasle dans C’est Gravida qui vous appelle d’Alain Robbe-Grillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>