Anti-Pop Consortium – Apparently

La nouvelle a suscité l’excitation chez les amateurs de hip hop. Anti Pop Consortium, le groupe culte de hip hop alternatif formé en 1997, revient avec une ambition singulière, rompre avec l’inertie du hip-hop commercial et revenir aux sources du genre. Style avant-gardiste et mélodies hypnotiques, une recette qui a déjà porté ses fruits dans le passé.

Déjà en 2000, la sortie des deux albums « Tragic Epilogue » et « Shopping Carts Crashing », avait fait soufflé un vent d’anticonformisme sur un milieu hip-hop encore étriqués. Mais c’est en 2002 que l’album « Arrhythmia » confirme leur légitimité.

Après plusieurs dissensions internes, et quelques querelles d’égo, voila que la formation se retrouve : « Nous sommes devenus plus adultes, l’acceptation de nos différences nous a permis d’amener plus de magie à nos enregistrements. Nous sommes plus soudés et la musique n’en devient que meilleure » explique Beans.

Une remise en question qui a abouti à l’album « Fluorescent Black », certainement le plus abouti du groupe. Le premier single vocodé « Apparently » est d’ores et déjà en écoute sur le net, complété par deux autres extraits, « Capricorn One » et « Volcano ». Un opus désignée comme « The rose in the garbage pail of rap » (La rose dans la poubelle de rap) par le leader Beans, un brin provocateur.

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>