Asterix aux Jeux Olympiques

2008 sera une année sportive ou ne sera pas ! Victoire de Jo-Wilfried Tsonga, JO de pékin… et sortie du nouveau film inspiré de la bande dessinée du même nom : Asterix… aux jeux Olympiques. Même l’annulation du Paris-Dakar ne pourra pas nier ce fait. En même temps, qui regarde la Paris Dakar ?? Je m’égare.


Six ans après le phénoménal succès d’ Asterix mission Cléopâtre (14,5 millions d’entrées) , les personnages fétiches de Goscinny et Uderzo quittent cette fois ci leur petit village pour participer aux JO dans la ville d’Olympie. Passage obligé pour le bel Alafolix d’épouser la princesse Irina (Alice, ouhou….)
Notre duo de choc ne le sait pas encore, mais ils vont devoir affronter Jules César en personne et son fils Brutus.

Certes, Asterix aux JO est le plus gros budget du cinéma français (78 millions d’euros), ce sera sûrement un gros carton au box office et les campagnes du pub fleurissent un peu partout (même sur les boites de céréales !!). Mais ce film ne brille que par son casting. Pas un acteur lambda, que des stars ! Clovis Cornillac, Gérard Depardieu, Alain Delon, Benoît Poelvoorde, Franck Dubosc, Stéphane Rousseau, Alexandre Astier, Elie Sémoun, Zizou, Amélie Mauresmo, Tony Parker, Jamel Debbouze, Michael Schumacher, José Garcia, Jean-Pierre Cassel

Quelques blagues drôles (dues au talent d’acteur de Benoît Poelvoode), des décors fantastiques, des effets spéciaux à couper le souffle (voir l’impressionnante scène de la course de chars), le film devrait séduire des spectateurs par millions.

Il va y avoir du sport!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>