ASYL – Les dieux sont des rois

Valeur sûre de la nouvelle scène rock française, ASYL sort son deuxième album « Brûle, Brûle, Brûle…». Douze nouveaux titres définitivement rock, soutenus de ballades enivrantes dont un duo avec Daniel Darc sur le titre « Ne plus y penser », featuring du maître Darc dans la foulée de la prestation remarquée des musiciens d’ ASYL qui l’ont accompagné lors de sa tournée 2008.

Avec « Brûle, Brûle, Brûle…», ASYL veille donc au flambeau du post-punk, mais l’écriture s’élargit aussi vers des choses plus psychédéliques. Largement influencés par l’esprit grunge insufflé par Nirvana,  ce nouvel opus sonne comme les meilleures productions post-punk de la fin des années 70 et des années 80 : Amphétamine Reptile, Fugazi, les Clash, les Pistols… Sans pour autant oublier leurs racines françaises. Rochelais de naissance, le quatuor impose son style « doux amère » qui fait mouche dès la première écoute. Même si Mathieu Lescop, le chanteur du groupe, ne souscrit pas à la comparaison, on pense à Nikolas Sirkis -premières années d’ Indochine-. Un compliment de mon clavier !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>