Aveugles ou Idiots?

Elle se nomme Cassandre. Jolie demoiselle, d’après ce qu’en disent les garçons de son lycée. Elle est très courtisée, ça oui. Du haut de ses 17 ans passés, elle a tout l’avenir devant elle, car elle a d’énormes capacités et des facilités scolaires évidentes. Cassandre vit dans une maison assez spatieuse, avec ses frères et ses parents, sans oublier son animal de compagnie. Elle parait gâtée, heureuse, malgré sa tenue vestimentaire qui varie entre le noir et le noir. Mais c’est pour le style pensent ses camarades de classe. De plus, Cassandre a un petit ami, le petit ami que toutes les jeunes filles voudraient avoir : beau garçon, attentionné, doux, intelligent et le plus gentil du monde. Alors que demander de plus?

Mais Cassandre va mal. Elle ose se plaindre. A elle-même bien sur, car que diraient les gens s’ils l’entendaient, cette petite peste?? Elle le sait, d’autres souffrent plus mais elle ne peut se résigner.
Et oui, depuis 5 années, Cassandre pense à mourir. Elle pleure intérieurement, elle a peur. Personne ne la voit réellement, personne ne la connaît. De toute façon, qui voudrait écouter une fille sans problème s’en inventer? Personne. Encore et toujours personne.

Cassandre sait qu’elle n’a pas d’avenir. Elle manque de motivation, il parait. Et souvent elle se demande comment elle pourrait faire quoi que ce soit de sa vie puisque qu’au fond, elle est seule. Son existence devrait donc se résumer à la solitude quotidienne? Elle n’en veut pas, elle n’en veut plus. D’ailleurs elle n’en a jamais voulu. C’est elle qui s’est incrustée dans sa vie, alors qu’elle avait tout juste 13 ans. Alors son malheur a grandi d’année en année. Elle en a vécu des souffrances, Cassandre, sans jamais en faire part à qui que ce soit.
Même quand elle a consommé une certaine substance illicite et qu’elle pleurait des heures durant, elle devait se réconforter elle-même.

Heureusement, ses problèmes ont laissé place à la joie pendant une année, quand Cassandre a rencontré le véritable amour. Elle était bien. Et pour la première fois depuis longtemps, son bonheur était sincère. Il n’était pas qu’une simple apparence. Evidemment, personne n’a su faire la différence mais ça lui importait peu à Cassandre. Rien ne lui importait d’ailleurs, à part son chéri. Elle aurait pu mourir s’il lui avait demandé, malgré le fait que sa vie avait à nouveau un sens. Mais il l’a abandonnée, comme tout le monde autour d’elle. Alors toute sa vie antérieure a ressurgi, toutes ses souffrances ont réapparu et Cassandre s’est laissée dévaster par ce mal, qui a laissé de nombreuses traces sur son cœur et sur son corps.

Aujourd’hui, la vie continue, car Cassandre n’a pas le courage de se donner la mort, elle ne l’a jamais eu d’ailleurs. Elle préfère faire semblant. De toute façon tout ce qui l’entoure n’est que mensonge alors elle s’adapte….

12 commentaires

  1. Anonyme

    Eh ben, je ne savais pas que ça pouvait exister des cas comme ça…
    Pour l’article, c’est sympa mais il faut prendre le temps de le lire, enfin je crois. Il y en a peut-être des cas comme ça à mon collège…
    Allez @+

  2. Anonyme

    Aveugles ou idiots ? … tout le monde est tellement préoccupé par sa petite vie et ses petits soucis, chacun se referme sans regarder les gens autour … tiens, un peu comme ton amie cassandre. Peut être qu’autour d’elle (peut être même dans sa famille, un de ses frères …) il y a qq’un qui soufre et qui est vraiment proche du suicide mais elle le voit pas parce qu’elle trop préoccupée par sa vie …
    Aveugles ou idiots ? non égocentriques …
    (bon article … je te mets 10)

  3. Anonyme

    Bravo pour cette article. je suis tout a fais daccor avec toi mais il ni a pas ke des gens comme sa il y en a ki save voir ceci et je les remerci detre la. encor bravo pour ton article ki malheureusement montre une partie des gens ki souffre car ceci existe

  4. Anonyme

    Hummm … Cet article a eu l’art de me mettre en rogne. Bon, le climat aidant (petite altercation avec un élève de 4ème), il est vrai.

    Pour moi, cette Cassandra, elle a des problèmes dont elle n’a peut être même pas conscience (peut être se les invente t elle ?). Et je pense que personne n’est aveugle ou idot dans son entourage.

    Comment veut elle qu’on s’aperçoive de sa tristesse si elle n’en donne aucun signe, et même pire, si elle s’efforce de le cacher ? A ben oui, il faudrait presque qu’on le traque, histoire de savoir si elle va mal. Un peu ridicule, et même très égocentrique de SA part.

    Je la soupçonne même de prendre un certain plaisir malsain à avoir envie de mourir … ça serait pas la première …

  5. Anonyme

    hum
    je te soupconne fortement d’etre cette cassandre, ca me rappelle un peu jules (césar, ndlr) qui avait aussi ce délire d’écrire à la 3eme personne (sauf que lui ses petits problemes étaient moins terre à terre). Qui plus est, de nos jours, ca fait pleurer les foules (et les minettes qui ont soif d’histoires trooop tristes) d’écrire de cette facon, un peu impersonnel .
    hum, mais bon , quoi qu’il en soit comme le disait notre cher la faucheuse , ce probleme est ‘quite simple’ .
    cette fille a tout pour elle (selon ton article) , ca veut dire qu’elle a développé un ennui mortel (pour peu qu’elle n’ai aucune imagination, c’est possible) . N’ayant pas de bleme à gérer, elle s’n invente et se persuade qu’elle va mal, qu’elle déprime et qu’elle doit se suicider (fascination pour le morbide doublée d’une sorte d’hypocondrie psychique) ; et ca lui fait passer le temps . Donc elle ne s’ennuie plus. Donc… pourquoi se suicider, puisque son probleme majeur (l’ennui) est réglé? son non-suicide n’est donc pas une question de courage, mais bien que sans le savoir elle a tout réglé, toute seule
    cela dit, elle tombe dans le cliché courrant des-ados-mal-de-vivre qui se transformerons en adultes normaux, ne vous inquiétez pas pour elle!
    comprenne qui pourra : evec des abrutis (euhhhh ca c’est méchant, mais bon c’est vraie, elle se fait des bleme toute seule!) donc disai-je avec des abrutis pareils, c’est papa sigmund qui a de beaux jours devant lui!

  6. Anonyme

    Que dire de plus que Lebowski?
    Je te mettrais bien 10/10 pour m’avoir fait autant rire, mais vu que le sens du second degré n’est pas très développé sur ce forum…

  7. Anonyme

    heu valentin…. tu écri ds tous les acticles le meme comentaire!! sa sapelle copier coller!! mé c vré ke sa ma bien fé rire!! sa a lair émouvan é kan on le reli bah en afit elle a po de problemes é comme elle voi ke tt le monde en a po elle é bah elle sen invente!! g fé sa moa ossi pendan environ 1 semain é pi jen é u marre pk sinventer des blems pour se pourrir la vie?? de tt facon les otres i taime kan t souriante c po paske tu pleure kil viendro vers toa!!! voila dc ct bein pour deceler les imbécilité des stupides ado!!(dsl le prenez po ma,l!!) :D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>