Barcella : le troubadour qui jongle avec la chanson française

Barcella, vous avez peut-être eu l’occasion de le voir sur scène au Festival de Marne, au Festival du Cabaret Vert, à Roubaix l’accordéon ou encore aux Francopholies de la Rochelle. Cet artiste dont l’originalité fait la force, a su se démarquer des autres chanteurs français à guitare malgré une industrie musicale qui tend de plus en plus vers une uniformisation…

Barcella, ce personnage fantasque qu’on croirait tout droit sorti d’un cabaret, joue habilement avec les mots, et étale sa verve décalée et souvent drôle sur fond musical difficile à définir. Tantôt on s’imagine le chansonnier français  accompagné de son accordéon raconter avec humour les désillusions d’enfants avec « les sornettes », puis l’on passe au jeune homme à queue de pie entonnant une valse au piano dans « Mademoiselle »  pour finir sur un poète du slam avec « Saper Hip Hop ». On l’aura compris, Barcella c’est le talent du mélange des genres, de la personnalité aux multiples facette : un visionnaire de la chanson française qui se débarrasse des tendances pour affirmer son décalage sur scène.

Mais c’est aussi le talent de toute la petite troupe de musiciens qui l’entoure qui ne laisse pas indifférent : Thibaut Régnier, le pianiste, Perinne Régnier, la violoniste et Olivier Urbano l’accordéoniste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>