Beowulf en 3D!

Le septième art connaît une petite révolution. Désirant se libérer des contraintes de la 2D, qui retenait le spectateur dans son siège, le cinéma nouvelle génération se veut plus proche de son public. C’est dans cet objectif que le complexe Kinépolis de Lomme a investi dans la technologie 3D. Avec dix-sept écrans équipés, le groupe confirme sa place de pionnier technologique en Europe.

Plus de sensations, plus de réalisme, plus d’émotion


Le cinéma 3D se révèle être un puissant complément aux films du box-office. Les superproductions, riches en effets spéciaux toujours plus réalistes, se voient magnifiés par une qualité d’image et de son supérieure qui ne diminue pas au fil des diffusions. Equipé de lunettes bicolores distribuée à l’entrée de la salle, le spectateur semble happé par le film, l’action, les effets visuels. L’illusion est parfaite. Les cinéphiles pourront expérimenter cette technologie dès le 20 novembre lors de l’avant-première du film Beowulf au Kinépolis. Une entrée en matière alléchante qui annonce une année 2008 riche en surprises avec notamment le film d’animation Fly me to the moon et Voyage au centre de la terre.

Eviter le piratage


Le prix du billet sera majoré d’un euro par rapport au prix de la HD. Un bon rapport qualité prix quand on considère le spectacle proposé. Kinépolis pari sur un taux de remplissage plus élevé pour rentabiliser son investissement et espère lutter ainsi contre le téléchargement illégal de films.
La troisième dimension veut définitivement se faire une place dans le paysage cinématographique. Reste au public à entrer dans la troisième dimension.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>