Beyonce – Single Ladies (Put A Ring On It)

C’est qu’elle en a fait du chemin depuis l’époque des Destiny’s Child! Devenue une icône sexy, une actrice à succès et la compagne de Jay-Z en un rien de temps, miss Beyonce aime sauter les étapes et cumuler les réussites. A 27 ans, elle compte déjà à son palmarès 150 récompenses, 160 disques de platine, plus de 130 millions de disques vendus, 23 singles classés n°1 et 183 couvertures de magazines. De quoi en faire pâlir plus d’un !

La sortie de son troisième album « I Am… Sacha Fierce » était en toute logique annoncée comme un évènement. Et l’affiche était alléchante. On annonçait des collaborations avec The Dream, Sean Garett, Rodney Jerkins, Kanye West, Justin Timberlake, Pharrell Williams, Christopher ‘Tricky’ Stewart et Kuk Harrell. Mais si les promesses ont été tenues, le résultat est loin d’être à la hauteur des attentes.

Dr Jekyll et de Mr Hyde réinventé à la sauce Beyonce

Pour ce troisième opus solo, Beyonce a voulu innover et s’explique sur ce double album : « Sasha Fierce est mon alter ego. […] Elle est marrante, plus sensuelle, plus agressive, plus expressive et plus glamour. C’est pourquoi la moitié de l’album ‘I Am…’ est sur qui je suis sous tout ce maquillage, ces lumières et toute cette excitation. » Mais à trop vouloir en faire, la belle s’est brulé les ailes.
Elle signe deux belles balades (« If I Were A Boy » et « Halo ») et un seul tube, « Single Ladies (Put A Ring On It) ». La voix y est puissante et juste à la fois et le rythme ennivrant invite à la danse. Dommage que le reste de l’album soit un ramassis de titres sans réelle personnalité. Ça braille, ça chantonne, ça hurle même parfois. Comment expliquer un tel fossé entre les extraordinaires performances vocales d’ « If I Were A Boy » et la médiocrité de « Sweet Dreams » ?

A trop lire Robert Louis Stevenson, Beyonce en a oublié son talent. Le dédoublement de personnalité n’a pas que du bon !

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>