Bienvenue au Baron

Glissez le premier disque dans votre platine et vous passez la porte du Baron. ll est 23 heures. Derrière les rideaux rouges vous découvrez d’abord l’ambiance feutrée des lieux sur « Je suis snob » de Boris Vian et « Requiem pour un con » de Gainsbourg.
Progressivement le rythme s’accélère, vous reconnaissez les classiques « Tu Vuo Fà l’americano » de Renato Carosone et « Veridis Quo » de Daft Punk
Il est deux heures c’est le moment de changer de disque, la fête bat son plein, ce sont maintenant des titres plus up-tempo qui vous entrainent sur la piste.Vous dansez jusqu’à l’aube sur « Lisztomania » des Phoenix,  « Stand on the word » de Keedz ou encore « Into The Galaxy » des Midnight Juggernauts.
La soirée n’est pas finie, vous vous coucherez à l’aube. Et dire que vous vivez tout ça dans votre salon !

« Le Baron » fête son cinquième anniversaire et nous gratifie d’une compilation redoutablement baroque.
Mais revenons un instant sur l’histoire de ce club mythique. En 2004, un petit club privé du huitième arrondissement entrouvre ses portes. Dans le « Baron » et son décor de boudoir rougeoyant, Sébastien Tellier croone derrière le piano à queue. Seuls quelques initiés ont été prévenus… En peu de temps, le petit cabaret révolutionne la fête à Paris, son nom est susurré par toutes les bouches, les stars underground affluent. C’est un véritable succès !
Choc thermique sur la piste où l’on danse sur les Rolling Stones, Benny Goodman, Gang of Four et Lio ! Personne n’avait encore jamais osé ! Les branchés se défoulent : galipettes sur la moquette, concours de pelles dans les couloirs, philosophie dans le boudoir… alors que le live était mort, d’incroyables musiciens se produisent par centaines. Aujourd’hui au Baron, ne vous étonnez pas si Beth Ditto vocalise sous les yeux de Jamie Hince et Kate Moss, si MGMT fait des impros ou si Bjork fait un bœuf !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>