Blue Valentine : je t'aime moi non plus.

Blue Valentine : je t’aime moi non plus.

«Blue Valentine» commence sur une note verdoyante : une fillette appelle désespérément son chien disparu (on apprendra plus tard que le chien en question n’est plus de ce monde).

«Blue Valentine», c’est un synopsis, en quelques mots : Cindy s’occupe d’échographies toute la journée. Dean, son mari, repeint des maisons (à part ça, il fume à longueur de temps et boit une binouze chaque matin, en remplacement du café).
Leur fille, Frankie, est une gamine ingénue « qui aime très fort son papa et sa maman ».

Malheureusement, entre Dean et Cindy, ça ne va pas fort, et ce, depuis longtemps. Leurs relations se limitent à «Tu peux sortir la poubelle ?» ou bien «Je t’avais dit de fermer sa cage !» (Celle du regretté cador, pas la môme tout de même).

Cindy aspirait à une brillante carrière de médecin. Aigrie par ses ambitions inassouvies, elle n’accorde pas d’importance à  Dean, laissé à lui-même, comme une vieille chaussette dont personne ne veut. Des papouilles pour sa fille c’est OK. Par contre, le mari peut aller se brosser, elle ne lui fera pas l’ombre d’un french kiss.

On plonge ainsi, dans les méandres d’une relation de couple qui se dégrade, d’une femme qui n’aime plus son mari, d’un mari toujours fou de sa femme … Et en parallèle, nous est retracée la naissance de leur coup de foudre, l’un pour l’autre, jusqu’à leur mariage et la naissance de Franckie.

«Blue Valentine» primé, et entr’aperçu au festival Sundance, ou à Cannes, catégorie «Un certain regard». 
Michelle Williams
 (aka Cindy) et Ryan Gossling (aka Dean), récompensés à juste titre.
Et moi, un peu blasée, même si je n’ai pas décroché du film une seule seconde. (Protestations agacées vers la fin mélo : « mais qu’est-ce que c’est CUCUL« ).

Le + : une bascule intéressante entre présent et passé, qui donne du rythme à l’histoire bouleversante de Cindy et Dean.
Le - : des personnages pas assez exploités, pour un jeu d’acteur impeccable, c’est dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>