BONNE HUMEUR

Dans les bons jours, on se sent bien, on a le pas léger, la voix gaie, le sourire aux lèvres. On se sent en paix avec soi-même, prêt à faire profiter la terre entière du rayon de soleil qu’on a dans le coeur.

Sympa,naturel…moi!

Quand on est de mauvaise humeur, on a l’impression détestable de changer de personnalité. Plus on est odieux, plus on se trouve insupportable est plus on devient odieux: c’est le cercle vicieux. Il n’y a pas à dire, la bonne humeur c’est quand même ce qu’il y a de plus confortable, pour soi comme pour son entourage. C’est vraiment l’humeur dans laquelle on se reconnait, celle ou on est sympa, détendu, naturel, énergique aussi. Bref, ou on est soi-meme.

Je ne suis pas une bonne poire, moi !

En plus, beaucoup de gens imaginent que pour se faire respecter dans la vie, il faut avoir un caractère bien trempé. De là à penser que la bonne humeur est une preuve de faiblesse,il n’y a qu’un pas. Alors râler, ronchonner, lancer des remarques assassines qui clouent les autres sur place peut devenir une mauvaise habitude, et un piège dans lequel on a vite fait de s’enfermer.

Savoir-vivre

Controlez vous:
-la bonne humeur, c’est une preuve de maîtrise de soi mais c’est aussi un signe de respect pour les autres. Vous n’avez pas le droit de les tyranniser avec vos accès d’exaspération: la plupart du temps ils n’y sont pour rien.
-Les jours de mauvaise humeur, contrôlez votre façon de parler. Si c’est au dessus de vos forces, évitez le contact avec les autres tant que vous restez prêt à mordre plutôt qu’à sourire !

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>