Booster de soins !

Le secret du pincement Jacquet
Non, ce n’est pas que le nom d’un pain de mie industriel, mais une gymnastique du visage anti-acné qui existe depuis 1930, gage d’une peau plus réceptive, revitalisée en profondeur. Sur peau sèche, on pince la peau entre la pulpe des doigts, du centre vers l’extérieur du visage, pendant une bonne minute. Une version soft du pincement de notre vieille tante !

Un gant humide
De même qu’on enroule sa chevelure imprégnée d’huile dans une serviette mouillée passée au micro-onde, un gant d’eau chaude offrira une meilleure dilation des pores, dans un esprit sauna, histoire de faciliter l’absorption des actifs.

Des huiles essentielles
Une fois appliquée, elles s’immergent au plus profond de la peau pour mieux la ressourcer. Moralité : précédée d’une application d’huiles essentielles pour le visage (lavande et rose pour apaiser, citron et menthe pour purifier), la crème n’a plus d’excuse pour rester en surface.

Un brumisateur d’eau thermale
L’eau est un excellent conducteur. Quelques gouttelettes vaporisées à la surface de l’épiderme vont ouvrir le chemin aux ingrédients minéraux, vitamines, acides hyaluroniques, qui pénètrent plus facilement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>