Bronzage à la carte

Type Irlandais : rousse et peau diaphane
La peau des rousses est souvent laiteuse et parsemée de tache de rousseur. Sa fragilité ne doit cependant pas t’empêcher de t’exposer et de gagner quelques couleurs ! Pour éviter l’effet « phare » et les brûlures qui s ‘en suivent, il faut user et abuser des protections solaires avec indice de protection supérieur à 50 ou pour peaux fragiles. Ta peau étant plus fine que la moyenne, évite de faire bronzette de 11h à 16h (les heures les plus chaudes de la journée).

Type Nordique : blonde et peau blanche
Ta peau blanche est sujette aux coups de soleil. Même si plus tu t’exposes, tu bronzes, il faut que tu passes par la case « coup de soleil » penses-tu. Et bien non ! Cette année, il faut que ça change ! La solution est de veiller à bronzer progressivement : 10 minutes le premier jour, 20 le second… Mais attention, ne sors jamais sans une protection adéquat : indice 40 au minimum. De plus, pense aux capelines. Très tendance cet été, elles te permettront d’échapper aux rayons directs du soleil !

Type Latin : brune ou châtain et la peau mate
Tu es la plus chanceuse. En effet, la moindre rayon et tu bronzes ! Même si ta peau ne brûle pas, pense à ta protéger avec un indice léger (15 à 25). Tu préviendras ainsi son vieillissement prématuré.

Type Africain : brune et peau très mate ou black
Ta peau est la plus chargée en pigments et la plus épaisse. Coups de soleil et bronzage : connaît pas ! Cependant pense à l’hydrater souvent avec de l’huile de monoï pour éviter son desséchement.

Halte aux idées reçues !
Ce n’est pas parce que tu vas appliquer une crème avec un fort indice de protection que tu ne bronzeras pas ! Cet indice indique le temps nécessaire à ta peau pour attraper un coup de soleil. Avec un indice 30, ta peau mettra 30 fois plus de temps à brûler que sans protection. Dans tous les cas, n’espace pas les applications de plus de 2h.

Après chaque exposition, ta peau a besoin de renforcer ses défenses naturelles. En guise d’après solaire, joue avec les textures légères type gel, huiles ou émulsions nacrées.
Pour mettre ton hale en valeur, pense aux huiles légèrement pailletées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>