Carine Erseng passe à « la vitesse supérieure »

Carine Ersang, un nom nouveau pour beaucoup ; mais certains la connaissent déjà. Sa collaboration avec  Elie Semoun promet de faire parler d’elle. L’humoriste l’ a choisi en première partie de son spectacle. Une carte de visite que la chanteuse aurait eu tort de refuser.

Passionnée de musique depuis toute petite – elle voulait être chanteuse dès 4 ans – Carine Erseng a appris très tôt le métier d’artiste. A 12 ans, elle faisait ses débuts sur scène avec ses copains de collège. A 18 ans, elle décide de venir à Paris pour vivre pleinement sa passion : elle se tourne vers les cabarets, la scène devenant primordiale dans sa vie. Elle enchaine les concerts jusqu’à ce qu’elle se lance un défi fou, auto produire son concert à l’Olympia. Pendant un an, elle a elle-même vendu à la fin de ses représentations des billets pour son concert dans cette salle mythique. Pari réussi ! Le 17 mars 2008, Carine Erseng a donné son premier concert à l’Olympia, dans une salle comble.

Un succès qu’elle doit à ses chansons toniques, mutines. Elles vous prennent par l’oreille et vous entraîne dans un swing irrésistible. Embouteillages parisiens, superwomen stressées, rêves en solo et sourires en duo composent ensemble une comédie joliment musicale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>