ESPRITJEUNE-Childish-Gambino

Childish Gambino : fantasme musical !

S’il y a bien un son avec lequel j’ai démmaré 2014 en beauté, c’est celui du rappeur Childish Gambino. De son vrai nom Donald Glover, Gambino n’est pas inconnu des projecteurs puisqu’il est également acteur et humoriste (attention, Manuel Valls dresse les oreilles). Sa tête me disait vaguement quelque chose : je n’avais pas calculé qu’il avait fait plusieurs apparitions dans la série « GIRLS » (on est physionomiste ou on ne l’est pas).

Childish Gambino est une petite bombe à retardement : son album « Because the  Internet » est sorti fin 2013 mais comme je ne suis pas du genre à chipoter et que je le trouve plutôt beau gosse, j’ai décidé de lui accorder une place pour cette nouvelle année. Childish Gambino se fait appeler comme ça parce qu’il a été sur un site de générateur de noms en ligne, pas besoin de chercher plus loin (et au moins on commence par une anecdote).

Il faut dire qu’au départ, le talent musical de ce jeune trentenaire n’était pas franchement reluisant. Quand on l’écoute déverser son flow quelques années avant, on sent qu’il manque d’assurance et qu’il galère un peu. Mais avec le temps, mister Gambino a travaillé sa voix, ses chansons et ça se sent. En plus de ça, il fait des jeux de mots sympas qui changent de « F**ck you b*tch » (des enfants pourraient très bien lire cet article, il s’agit de rester prude). La production derrière assure, avec des artistes en featuring tels qu’Azealia Banks ou Chance the Rapper. Les mélodies sont agréables et les ambiances changent au fil des titres. Je vous laisse apprécier deux morceaux made by Childish Gambino ICI et  (si ça vous fait saigner les oreilles, inutile de vous forcer).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>