Chimène – Laisse les dire

Chimène est une artiste à public. De celles qui doivent leur acte de naissance, la popularité de leurs chansons et de leur personne à vous, à moi, à tous ceux qui disposent de deux oreilles pas trop bouchées et d’un sens moral resté intact pour ne pas céder aux sirènes du téléchargement illégal. Héroïne d’un conte de fée cathodique dit-on.

Pour ces raisons, Chimène dédie une très belle chanson à ses fans. « Ils font de mon destin quelque chose de magnifique et je n’arrêterai jamais de les remercier. » confie-t-elle avec émotion. Un hommage à ses fans, mais aussi à sa maman. Comme si certaines choses étaient plus faciles à chanter qu’à dévoiler simplement en chuchotant à l’oreille. « Laisse les dire », l’album, est en réalité un opus  créé comme on écrit son autobiographie. Avec finesse, avec pudeur parfois, mais aussi avec un souci d’honnêteté. Sur la voix de Chimène, on retrouve les mots de Grand Corps Malade, de Nietzche ou encore de Jérôme Attal. Un éclectisme assumé, tant dans le ton que dans le style. Chimène est en effet l’artiste de son public, et des autres aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>