Comme la petite sirène

On ne vous le répète jamais assez : 30 minutes à 60 minutes d’exercice physique, trois à quatre jours par semaine, contribue à préserver son capital santé et minceur ! En plein hiver, on a toute tendance à se laisser aller. De toutes manières, emmitouflé sous trois couches de pull, vos bourrelets disgracieux sont à peine visibles ! Le problème, arrivé aux beaux jours, il faut se restreindre. Bonjour les régimes yo-yo !! Laissez vous tenter par la natation ! Accordez vous une à deux soirées par semaine pour enchaîner les longueurs.
 
Dans l’eau, le corps étant allégé de 80% de son poids, vous ne sentirez ni l’effort, ni la douleur. A condition de ne pas vous lancer dans un 100 m crawlé, vous n’êtes pas Laure Manaudou !
En nageant à votre rythme une bonne demi heure, vous augmenterez votre capacité respiratoire, vous bénéficierez d’une meilleure circulation sanguine, l’eau exerçant un véritable massage sur la peau, et vous vous sentirez incroyablement détendue.
Cette bonne fatigue, après une vingtaine de longueurs, vous aidera à dormir comme un bébé…  
Pourquoi nager ?
Chevilles fines : Quelle que soit la nage pratiquée, vos chevilles sont mises à contribution. Mouvements circulaires ou de pédalage les muscle et les modèlent en douceur. Avec de palmes aux pieds, vous augmentez la surface de résistance, donc l’effort, donc le résultat.
 
Mollets galbés : Munissez vous d’une planche et appliquez vous à avancer dans l’eau sans l’aide des bras, en alternant des séries de ciseaux et de battements, tout en cambrant les pointes de pied.
 
Cuisses fuselées : Le Crawl et le dos crawlé sont parfaits pour affiner la silhouette et raffermir l’avant et l’arrière des cuisses. Pour l’intérieur, optez pour la brasse.
 
Fesses rebondies : Rien de tel que les battements de jambe effectués sur le ventre pour faire travailler les fessiers.
 
Abdos en béton : Le dos crawlé est excellent pour muscler la ceinture abdominale, car le ventre doit rester contracté pour maintenir le corps sous la surface de l’eau.
 
Dos renforcé : Le dos crawlé est la meilleure des techniques pour renforcer les muscles de la colonne vertébrale sans risque de tassement.
 
Beaux seins : Avec la brasse ou le crawl, vous travaillez votre profil sans souffrir : les mouvements amples et circulaires développent les pectoraux et tonifient la poitrine. De plus, l’eau fraîche raffermi les tissus.
 
Eviter les crampes
La crampe est une contraction musculaire involontaire et très douloureuse. Pour les faire disparaître, étirez vous bien dans le sens opposé à la contraction. Et surtout, pensez à vous réhydrater.
 
Boire avant d’avoir soif
Même dans l’eau, le corps a besoin de s’hydrater. L’exercice physique est synonyme de production d’énergie et donc de déshydratation. Il en résulte une importante perte en eau qu’il faut compenser. Boire avant, pendant et après l’effort est la clé au bon fonctionnement d’une séance de nage.
 
Après l’effort
Allongée dans l’eau, faites la planche. L’apesanteur créée par la densité de l’eau permet une profonde détente musculaire.
Alors, vous vous jetez à l’eau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>