Comment avoir la pêche au réveil ?

Tous les matins, la même rengaine. 6h30… bip, bip. Satané réveil. On l’envoie valser à l’autre bout de la chambre. On se recouvre de la couette restée au bout du lit depuis le coup de chaleur de 3h22, heure où l’on avait plus ou moins consciemment, jeté la couette bouillante sur nos chevilles d’un coup de jambe énergique. On se rendort et 10 minutes plus tard, sans bruit apparent, on se réveille en sursaut. M****, 10 minutes de retard. On saute du lit, direction la salle de bain… Notre tête nous fait peur, on stresse.

La journée commence très mal dès 6h45. Se lever du bon pied et faire le plein d’énergie pour assurer ? Facile, il suffit d’y aller en douceur.

Idéalement, le corps doit se réveiller de lui-même, après la phase de sommeil paradoxal. Mais lorsque les cours commencent à 8h00, c’est mission impossible. La solution ? Arriver en retard, à vos risques et périls ou anticiper.
Penchons pour la seconde solution : on fait sonner le réveil dix minutes plus tôt et on se concocte un réveil tonique. Pour se faire, on applique les préceptes de la sophrologie.

Qu’est ce que la sophrologie ?
La sophrologie est à la fois une science qui étudie la conscience humaine et
un ensemble de techniques et de méthodes à médiation corporelle. En d’autres termes, les techniques inhérentes de la sophrologie aident à se sentir mieux dans notre corps.

Lorsque le réveil sonne, on reste zen. On ouvre délicatement les yeux, et on l’arrête. On reste allongé et on s’étire comme un chat, jusqu’à ce que les articulations se détendent. Au bout de 2 minutes, on roule sur le côté du lit pour s’asseoir et on boit un grand verre d’eau à température ambiante. (il est impératif de laisser une petite bouteille d’eau sur le côté de la table de chevet, à changer tous les jours)

On se lève, on se dirige vers la fenêtre et on ouvre les volets. La lumière joue un rôle bénéfique sur notre organisme : ça donne la pêche, ça stimule et c’est le meilleur anti-dépresseur.

On ne le répétera jamais assez : prendre un bon petit déjeuner, c’est la clé d’une journée réussie. La corrélation entre une carence en vitamine B et des troubles du sommeil étant prouvée, on privilégie les aliments énergétiques et anti-stress : pamplemousses, céréales au blé complet, lait…

Et hop, il nous reste 30 minutes. On file sous la douche, chaude évidemment. La douche froide est une aberration, elle contribue à engourdir les tissus, les muscles, les neurones.
Ensuite, on se prépare… et hop, on file en cours.

Comme quoi, apprendre à se réveiller, c’est pas sorcier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>