Contre la violence et l’injustice

On compte aujourd’hui dans le monde 50 millions de personnes réfugiées ou déplacées. Soit elles trouvent asile dans un autre pays – mais cela devient de plus en plus difficile – soit elles sont accueillis dans des camps de réfugiés, où les conditions de vie sont très précaires. C’est le HCR (Haut Commissariat aux Réfugiés) de l’ONU qui a la difficile mission de protéger ces populations.

* La responsabilité de chacun

Chaque être humain peut contribuer au combat contre la violence, en essayant, quotidiennement, de lutter contre sa propre agressivité en préférant le dialogue à l’affrontement. Des citoyens non violents, c’est une garantie pour la paix. Ce ne sont pas les armes, en effet, mais les populations civiles américaines et russe, avides de paix, qui ont mis fin fin aux guerres du Vietnam et d’Afghanistan!

* Le travail des ONG (Organisations Non Gouvernementales)

Ces organisations privées travaillent dans les pays les plus pauvres pour aider les populations dans les domaines de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, de l’artisanat et de la défense des droits de l’Homme. Elles s’occupent aussi d’aides humanitaires dans les camps de réfugiés, ou d’urgence dans les régions en guerre ou soumises à des catastrophes naturelles. Les premières ONG viennent des pays de Nord (Médecins sans frontières, par exemple), mais aujourd’hui de plus en plus d’ONG locales se sont créées dans les pays du tiers monde.

* Les décisions internationales

Selon la Convention des droits de l’enfant, les Etats doivent assurer protection et soins aux enfants victimes de la guerre et s’engager à ne pas faire participer les enfants de moins de 15 ans aux conflits armés. Et tous les Etats de la planète, réunis dans l’ONU, ont décidé que la décennie 2000-2010 serait celle de « la culture de la paix et de la non-violence pour les enfants du monde ».

3 commentaires

  1. Anonyme

    Il est beau ton article mais tu as tellement précisé alors je veux savoir si tu crois vraiment qu’on respecte les efforts accomplis par ces organisations?

  2. Anonyme

    Non personnellement je ne crois pas que l’on respecte ce qui est mis en place.
    Je pense plutôt que certaines personnes contredisent les droits de l’Homme, mais cela n’est pas révélé bien sûr. Il ne faut pas que les organisations aient une mauvaise image!
    peut-être que je me trompe, mais c’est se que je pense!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>