Croire ou non en Dieu

Depuis l’aube de l’humanité, les hommes ont exprimé des croyances. Elles reposaient sur l’existence de divinités ou d’un être suprême, un Dieu unique et éternel, créateur de l’univers. On s’est d’ailleurs fréquemment battu au cours de l’histoire au sujet de la religion. Croire ou ne pas croire en Dieu, telle est la question. Elle oppose les croyants, ceux qui ont la foi, aux non-croyants, qui refusent une telle hypothèse: nous n’avons, disent-ils, aucune preuve vérifiable de son existence.

Mais pour la plupart des hommes, le besoin de croire reste le plus fort. En ce début de troisième millénaire, les trois quarts de l’humanité sont rattachés à une religion.

Le phénomène religieux subit cependant de profondes transformations, notamment dans de nombreux pays développés, en particulier en France. Les trois grandes religions ne connaissant qu’un Dieu unique, suscitent moins d’intérêt. On accorde moins d’importance aux pratiques et les familles délaissent de plus en plus l’éducation religieuse. De génération en génération, de plus en plus s’affirment non-croyants: plus de 52% des français disent ne pas croire en Dieu.

Ce qui ne veut pas dire que le sentiment religieux ni le besoin de croire disparaissent: oui à la recherche personnelle, non aux réponses toutes faites. La quête spirituelle pousse vers de nouvelles croyances de nombreuses personnes (Déisme, New-Age, phénomènes paranormaux…)

.Qui est Dieu??

La question a fait le tour du monde. Un journaliste américain demanda un jour à Albert Einstein, père de la bombe atomique, s’il croyait en l’existence divine. Le savant répondit: "Définissez moi ce que vous entendez par Dieu et je vous direz si j’y crois" La réponse n’est pas facile, d’autant que le mot n’a pas la même signification pour tous. Le mot Dieu recouvre les croyances les plus diverses.
Le Dieu qui nous est le plus familier est celui des grandes religions monothéistes: Dieu pour les chrétiens, Allah pour les musulmans, Yaavé pour les juifs. Il est avant tout créateur de l’univers; il est source de tout être existant, de la vie.
A contrario, la science explique par le big bang le mystère de la création (déisme) mais l’église a mis longtemps à l’admettre…

.Agnostiques et déistes

Entre ceux qui croient et ceux qui ne croient pas en l’existence divine, il y a les agnostiques et les déistes. Le premier s’interresse à la religion mais il doute de l’existence de Dieu car personne ne peut la prouver.
Les déistes, au contraire admettent une existence scientifique, une force, mais n’acceptent pas la religion et les enseignements qui s’y rapportent.

2 commentaires

  1. Anonyme

    Qui est dieu ??? mais c’est simple …
    DEMO :
    les hommes sont issus des singes .
    Or Dieu a crée les hommes .
    donc Dieu est King Kong .

    c’est pas drole c’est juste une anectode ;-)

    bel article sinon .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>