Daniel Darc – Amours Suprêmes

Daniel Darc confirme avec Amours Suprêmes toutes les qualités qu’on avait décelé dans Crève Coeur.

Ce précédent opus s’était écoulé à 50 000 exemplaires et avait remporté une victoire de la musique. Palmarès honorable. Amours Suprêmes fera-t-il mieux? C’est tout le mal que l’on souhaite à Daniel Darc. Qualitativement, l’ancien chanteur de Taxi Girl tient la route. Sa collaboration avec son voisin Frédéric Lo fonctionne à merveille. Ses textes enchantent, sa mélancolie et son sens de l’extrême touchent au coeur.

Voilà un artiste qui se livre, et qui n’a peut être jamais fait autre chose que se livrer. Les influences sont diverses. De Coltrane pour le titre (Love Supreme de ce dernier) à Gainsbourg pour le talk-over. En guests, on retrouve Bashung sur l’excellent L.U.V.et  Robert Wyatt qui vient nous donner la chair de poule le temps d’un titre.

Les sonorités flirtent parfois avec la face electro de Taxi Girl, tel un exorcisme.  Au final, un charmant album d’où se dégage un spleen grave et terriblement poétique. Le dandy Daniel Darc est parti pour faire de ses prochains albums des rendez vous attendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>