Evanescence

C’est en 1995, dans la ville de Little Rock (Arkansas) que font connaissance Amy Lee et Ben Moody lors d’un séjour dans une colonie de vacances à respectivement 13 et 14 ans.
Quand Ben entend Amy jouer du piano, il s’extasie devant son habileté, puis quand celle-ci se met à chanter, il devient définitivement conquis et insiste pour qu’ils montent un duo baptisé Evanescence. Ils sont bientôt rejoint par John leCompt à la guitare et Rocky Gray à la batterie. Le groupe finit par attirer l’attention de Dave Fortman, un producteur, et signent avec une filiale de Sony, Wind-up records. Avant la sortie de l’album, il se trouvait que la Fox cherchait des titres pour la B.O de Daredevil. Quand ils écoutèrent « Bring me to life », ils furent stupéfaits par la voix de la jeune chanteuse mais insistèrent pour que que la chanson soit un duo avec Paul McCoy, le chanteur de 12 Stones,.
Après cela, ils se mettent immédiatement à l’écriture de leur premier album « Fallen » dont la plupart des titres ont été composés par Amy dans sa seizième année.
C’est un succès inattendu : l’album « Fallen » se classe directement numéro cinq des ventes aux USA

J’ai découvert Evanescence en regardant MTV et dès la première écoute j’ai accroché, sans doute à cause de la voix vibrante de la chanteuse. Elle fait passer tant d’émotion que, sans comprendre les paroles, on en devine le sens. Le style d’Evanescence est assez dur à déterminer. C’est un genre de rock plaintif et de métal gothique, ce style convient tout à fait bien à certaines périodes de déprime que tout le monde peut avoir., Amy Lee (la chanteuse) attend un salut qui ne viendra pas. C’est cela que les gens (moi compris) aiment dans Evanescence, le ton désespéré, l’impression d’être entré dans un cercle vicieux d’où on ne pourra jamais sortir.
Chacun se reconnaît dans ces chansons, elles peuvent rappeler un épisode marquant de la vie. On ressort de l’écoute de ce CD quelque peu déprimé. Mais je pense que parfois cela fait du bien de déprimer un peu, de se rendre compte que tout n’est pas rose,que tout ne va pas pour le mieux.
Cet album fait maintenant partie de moi et je ne pourrais plus faire sans.

9 commentaires

  1. Anonyme

    Enfin !!!!!! Quelqu’un qui fait un article sur un groupe et qui parle de leur musique !!! Merci à toi, pour une fois que l’on ne parle pas QUE des membres et de leur histoire …

    J’ai le CD, bien que je ne trouve pas qu’il y ait une « touche personelle » à Evanescence (ils jouent en mineur, d’où l’impression de « déprime » … Ok Ok), il est vrai que la voix de la chanteuse est puissante et dégage bien, et les mélodies sonnent bien …

    On a fait mieux, mais on a fait bien pire à mon goût ^^

  2. street-spirit-radiohead

    j’adore evanescence, mais je trouve que tu aurais pu mettre un peu plus de choses. je dis ca, pake avec des copines on a du faire un exposé dessus, et je trouve kil été plus complet que ton article… mais bien quand meme!

  3. aude76

    Evanescence? Jolie voix, belles paroles (koa ke celles de my immortal ne soient pas genial) mais les guitares enf1 ttes la musique derriere n est pas genial mais bon article! Je te mets 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>