Fashion week : Paris, la couturière.

Fashion week : Paris, la couturière.

Je ne suis pas une adepte des défilés. Je ne connais pas tous les grands noms de la haute couture, et je ne me tiens jamais au courant des tendances saisonnières, à savoir : Printemps/Été ou Automne/Hiver. D’ailleurs, je n’ai pas de style définissable.

Je ferais une très mauvaise personal shopper, et je n’aurai jamais le dressing géant de Carrie Bradshaw. Voilà en quelques points la description d’une ignorante qui parlera de Fashion Week.

Forcément, cet événement incontournable (que dis-je, trop tendance pour être renié) attire le plein de people, et les individus bien connus de ce monde.

Des nanas toujours brillamment fringuées, rayonnantes comme le soleil d’un matin d’été (on dirait qu’elles ne sont même pas maquillées, ILLUSION mes très chers). Des filles minces et séduisantes, qui me donneraient envie d’abandonner les céréalesTrésor de Kellogg’s tout de suite.

Des créateurs de rêve comme Jean Paul Gaultier, Christian Dior, et la panoplie de maisons renommées (ChanelGivenchy).

Et puis il y a aussi les petits nouveaux, ce qui tentent de se faire une place pour tailler des vêtements importables, (ou qui se déclineront en quelque chose de mettable par la suite).

Pour l’automne, je me contenterai d’un jean, et d’une parka (au cas où la pluie s’inviterait par chez moi)… Quoi qu’en pensent les acteurs de la Fashion Week.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>