Filles – corps et esprit

Qu’arrive-t-il à mon cerveau ?
Tu as peut-être déjà remarqué que tu changeais sur le plan émotionnel. Certains changements sont vraiment positifs – d’autres sont plus délicats à gérer. Voici quelques-unes des choses que tu pourrais ressentir.
Ton mode de pensée change
C’est ce qu’on appelle le  » développement cognitif  » – et cela signifie que tu es maintenant capable de penser de manière plus abstraite – davantage comme une adulte que comme un enfant.
Tu parviens beaucoup mieux à exprimer tes sentiments
Tes sentiments peuvent commencer à avoir beaucoup plus de sens pour toi. Tu découvriras peut-être que tu peux les exprimer beaucoup mieux – qu’ils soient tristes ou joyeux. Cela te donnera une meilleure idée de ton  » moi  » – de qui tu es.
Tu te sens réellement émotive
Tu peux te mettre en colère contre tes parents et tes amis pour un rien. Une petite chose qui ne t’aurait jamais tracassée auparavant te rend soudain dingue. Ta petite soeur peut vraiment te taper sur les nerfs. Le sentiment de colère est normal pendant la puberté en raison des changements hormonaux. En fait, c’est aussi pour cette raison que de nombreuses femmes sont  » à cran  » avant leurs règles.
Les sautes d’humeur sont aussi courantes pendant la puberté. C’est lorsque tu te sens très heureuse à un moment, puis fâchée ou même triste l’instant d’après. Alors, si tu es en colère, essaie de compter jusqu’à 10 (ça marche !) et penses-y avant de t’en prendre à ta mère ou une amie.
Tu pleures beaucoup
Tu peux pleurer à cause de quelque chose de très grave qui te fais de la peine ou te déçois – ou tu peux éclater en sanglots parce que tu as perdu ton bandeau à cheveux préféré pendant le cours de danse. Ca aussi, c’est normal ! Cela arrive à un tas de femmes confrontées au syndrome prémenstruel (consulte la section  » SPM  » de ce site) et cela arrive aussi à la plupart des adolescentes. Tu dois juste accepter d’être un peu plus émotive pour le moment.
Tu te sens beaucoup plus féminine
Certaines jeunes filles trouvent qu’elles se sentent plus féminines. Que tu préfères jouer au football avec les garçons ou parler de vernis à ongles, n’oublie pas – c’est normal !
Tu te trouves bizarre
Tu te compareras certainement à tes amies et tu penseras que quelque chose cloche vraiment chez toi. Tu ne te sentiras peut-être pas sûre de toi. Eh bien, devine quoi ? C’est le cas pour tout le monde ! Ta personnalité se développe : tu deviens unique, juste au moment où tout ce que tu désires, c’est te fondre dans la masse ! Heureusement, ta personnalité va gagner ce combat et tu deviendras une adulte sûre d’elle-même. N’oublie pas que ceux de ton âge sont tout aussi intimidés, il y a donc beaucoup de chances qu’ils ne se préoccupent pas de toi !

2 commentaires

  1. Anonyme

    Tu devrais plus espacé et il manque d’image, ça donne pas vraiment envi de tout lire même s’il n’y a pas beaucoup….

    Pour le sujet… Arf, aucun commentaire, j’ai pas lu ^^

  2. Anonyme

    d’accor avec télépobies
    ca sert à quoi que thomas se cassent la tete à nous mettre des trucs pour lma présentation (souligné, gras, italique, centré, etc…) si on ne s’en sert pas..
    surtout que un article n’est pas seulement bon pour son contenu mais également pour sa présentation puique c’est ca qqui attire le lecteur !
    mais je ne parle pas seulement pour toi car de nombreuses personnes sur ce site sont à mettre ds le meme sac !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>