Gaëtan Roussel – Help Myself

Un album à soi, ça se construit seul, ou entouré. Gaëtan Roussel prend la deuxième option. Il appelle Joseph Dahan (Mano Negra), il appelle Julien Delfaud (Phoenix, Revolver, Herman Dune), Benjamin Lebeau (The Shoes, The Film), Tim Goldsworthy (DFA, The Rapture, Hercules & the Love Affair), Eric Broucek (Juan Maclean !), Mark Plati (Bowie, Bashung, Charlie Winston).

Il part à New York, revient à Paris, repart à New York…
Bref : C’est entre New York et Paris que Gaëtan a fait son premier album “solo mais pas tout à fait”. On y trouve de l’anglais, du français, de l’electro, du rock, de la pop, des featurings, du groove, des chansons, et tout ça dans le désordre.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>