Gérôme Gallo – Mademoiselle

D’aussi loin qu’il s’en souvienne, Gérôme a toujours voulu chanter. Il a 2 ans lorsqu’il entend « I just call to say I love you » de Stevie Wonder. Ce sera son premier choc musical, rejoint plus tard par d’autres influences aussi riches et éclectiques que Mickael Jackson, Donny Hathaway, Kezia Jones ou le groupe Queen. À 22 ans, poussé par ses parents, il se présente à la Nouvelle Star où il sera soutenu par Manu Katché (voir son interview).

Mais il faudra cinq ans pour que l’album « Quelle histoire » sorte dans les bacs au printemps 2010. Cinq années de travail, de maturité, d’inspirations, mais surtout cinq ans de belles rencontres humaines et artistiques. Car si Gérôme Gallo possède cette voix cristalline et voilée, ce rythme jazzy si particulier, il s’avère également être un auteur-compositeur de talent qui, malgré ses 26 ans, pose sur le monde, les êtres et l’amour un regard plein d’une maturité bienveillante.

Dans « Quelle histoire », les musiques ne manquent jamais de groove, les textes attrapent l’air du temps au vol, dans une immédiateté pleine d’humour et d’élégance, surtout lorsqu’il s’agit de parler des femmes qu’il aime tant – ses origines siciliennes sans doute !

Le premier single « Mademoiselle » dont il signe paroles et musiques en est le parfait exemple.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>