Groland, Viendez!!

Cet article, je ne l’écris pas anodinement, à une période anodine…. Cet article, c’est en quelque sorte, le fruit d’une société, le fruit d’un dégoût aussi. Cet article, n’est pas sur ce site, esprit jeune, anodinement, non plus. Esprit jeune, il porte bien son nom. Qu’est ce que l’esprit jeune? C’est l’insouciance, l’inconscience parfois (puisque la conscience est la règle) mais surtout, je l’ai vu, l’idéalisme… « Si tu pensais à vingt ans, que l’on peut vivre de l’air du temps, ton point de vu n’est plus le même… » c’est Léo qui le disait, et c’est sûrement vrai… Alors, la société française serait une société tourné vers les autres, ou l’entreprise donne des emplois, qui te donne le smic et avec le smic… enfin, c’est triste à pleurer. Mais, cette société n’est pas une fatalité, il y a un échappatoire, une alternative…. elle s’appelle le Groland, alors qu’en France, on se soucie des immigrés, à Groland, on vous dit « Viendez »!

1) Groland, l’idéal (c’est lidl), les grolandais.

Je parle ici à de nombreuses personnes qui surement sont encore aveugles… qui croient qu’avec la police et le Medef, tout n’est pas perdu…L’hymne grolandais d’abord dit tout…c’est un appel aux chômeurs, prostitués, fumeurs, fumeurs de drogue, SDF, gens du voyage, sous le slogan « La France ne veut plus de vous ! Viendez ! » Bien sûr, le Groland n’est pas réservé uniquement à ceux-là, mais ainsi qu’à tout ceux qui ont compris que l’on était pas tout cela par volonté, et que faire d’une non volonté, un non droit, c’est triste et facile !
Ainsi, le Groland réunis ceux que la France a écarté, et ceux qu’elle a dégouté… Le Groland dit la vérité. Par exemple : un sujet très présent à Groland (étant donné la moyenne d’âge) la canicule et les décès qu’elle a entraîné chez les personnes âgés, en France : eh bien, à Groland, on le sait et on le dit, ce n’est pas la canicule qui a tué ces vieux, mais l’abandon. Et à ce sujet, il faut noter que l’âge limite de vie au Groland, est voté chaque mois… et sur le site officiel de Groland, dont l’adresse est noté au bas de cet article, on peut lire un article : « Etre sexy après soixante dix ans » qui ne vous livre pas de clé, pas de pommade ni de lotion miracle, simplement une réponse : « Bah, c’est pas possib’ ». A Groland, on ne veut pas de journaux tévé rassurants, ni de CSA comme cache misère, non, ce qu’on veut c’est la vérité ! Et parfois, elle fait mal.
Le Groland est un pays au milieux de tout les pays, où le Burkina Faso et la Pologne rivalisent largement avec les USA… Sa capital est Groville, mais de nombreuses villes la concurrence tant au niveaux culturel que social (enfin, pauvreté). C’est Muflin, et son musée d’art Francis Cabrel, Grugny, ou encore Glumotte…
Le président, Salengro, est à l’image de son pays ; un bon vivant, peu éclairé. On découvrait récemment la forme unique au monde de son ADN, en tire bouchon…
Mais parlons des Grolandais… faut-il croire que l’hymne est suivi à la lettre ? A Groland, on trouve principalement, des vieux. Autre classe de personne très présente, et qui peut-être les rassemble toutes…les alcooliques. Il y a les chômeurs bien sûr (ce qu’en France certains nomment « les assistés »), les « RMIstes » mais que l’on ose appeler pauvre, mais aussi des patrons, des intermittents du spectacle, ou encore, tristes, les maris salement largué par leur femme à la cinquantaine établie qui en avait marre de sa vie pourrie.
L’insécurité est assurée par la polisse du Groland, la GroPD, qui, pour vous donner un ptit filon (non pas le yaourt) recrute pas mal ces temps-ci…
La vie bien sûr n’est pas toujours rose, mais au moins au Groland, on en parle ! Et puis, il y a aussi la détente, on en finira jamais de citer DJ Michel, le chanteur populaire François François, ou encore bien sûr, le seul tueur en série agréé, James Pupu, dont les dates de la tournée sont diffusées sur le site officiel.

2) L’utopie.

Cette seconde partie, est en quelque sorte, la réponse avancé des commentaires qui j’imagine vont fleurir après la publication de cette article… « Groland, c’est pas drôle, et puis ça n’existe pas… » Qu’est-ce que Groland, et pourquoi devenir grolandais ? Groland, c’est une utopie (du grec topos : le lieu, u : qui n’est pas). Parce que le Groland, c’est en France, c’est dans l’imagination de ceux qui trouvent qu’on peut améliorer cette société, que certains avancent parce qu’ils ont de l’argent, et que d’autres stagnent voire même reculent parce qu’ils sont pauvre. Preuve en est ce reportage accablant dernièrement à 7jours au Groland (journal assuré par une poigné de journaliste zélés, Jules Edouard Moustic, Francis Kuntz, Mickael Kael et Gustave de Kervern) qui démontrait que l’écologie, c’est bien beau, mais faut être pété de tunes ! Cette utopie du Groland, c’est cette contestation qui continue de vivre en France, et qui a ces derniers temps, des raisons de s’animer ! Le Groland rappelle qu’il existe encore des gens dont la France ne veut plus mais qui existent, et qui sont dans la merde. Certains en France accusent ces gens de ne pas vouloir s’en sortir, de manquer de volonté, mais Groland montre la réalité, que la misère est un engrenage qui en entraîne plus…
Vous l’aurez compris, on ne peut terminer cet article que par un mot, tournez-vous vers les autres, croyez-y : « Viendez ! »

37 commentaires

  1. fireblade61

    Sous le couvert d’un humour gras (c’est celui qu’on aime le plus, hein, Fla ^^), Groland distille son point de vue à coup de tronçonneuse et de marteau piqueur … On aime ou pas (j’adore).

    Mais comme toute émmission caricaturale … elle est généralisate et particulièrement exagérée …

    C’est un peu comme les guignols, faut savoir faire la part des choses … et à première vue … tu ne la fais pas …

  2. Anonyme

    Oulala!! je vous conseille de ne pas trop parler Medef, ni de dire que c’est lui qui gouverne…..il parait que yen a qui n’aime pas trop sur ce site…..La Faucheuz, The ripper brother entre autres (voir l’article non à l’autorité!)

  3. Anonyme

    Excuse moi d’avoir une vision interne de la société … faut dire qu’être fonctionnaire, ça aide à connaitre les rouages des ministères …

    De toute façon, c’est une mode de tout foutre sur le dos du gouvernement et du medef … Pas foutu de faire la par des choses (et encore, si comme toi c’était correctement appuyé … mais c’est pas le cas de tout le monde).

  4. Anonyme

    dredi, le jeune « tostakiste » , en visite sur un forum internet , apprend l’incroyable vérité : il n’a pas de cervelle ….et là, c’est le drame ! Il ne sait plus quoi dire et répond par un monoligne …

  5. Anonyme

    Non, mais bon … le monoligne, c’est limite rageant … Suivre la mode aussi (Au moins, t’argumente toi, tu lâches pas une phrase comme ça …). ET la mode c’est : « C’est tout la faute des méchants politiciens » (ils sont vraiment … très très méchants !)

  6. Anonyme

    La faucheuz je t’en veux pas vu que tu me contredis en exposant d’autres idées…mais the ripper brother le coup de la cervelle ne prouve pas non plus ta répartie… je pense que tu croies pas que pour moi comme tu dis que veut la mode: »c’est la faute des méchants politiciens », je dis même le contraire, je veux un retour à la politique, avant un retour à l’engagement….

  7. Anonyme

    Je ne pouve as ma répartie??
    à quoi bon, il suffit de lire ce que tu as dit avant pour le prouver…
    Je déteste qu’on détourne mes propos pour avoir raison…
    Argumenter ce que je dis, je l’ai toujours fait, mais quand ceux d’en face font semblant de ne pas comprendre, ça e sert pas à grand chose…
    D’ailleurs, tu n’as peut-être pas remarqué, mais j’ai fait comme toi (en mieux, mais comme toi quoi).

    J’y peux rien si tu ne fais pas preuve d’esprit critique et de recul pour comprendre des choses simples…

    En attendant, dire que le MEDEF gouverne, c’est bien un phénomène de mode et ça prouve bien que tu n’as rien compris aux rouages des institutions Françaises….

  8. pinkang3l

    Plus que toi, je parle surtout de ceux qui disent sans rien justifier (pour les méchants politiciens).

    Mainteant, je te suis si tu penses (comme moi donc ^^) que nos politiciens ne montrent à la télé aucune cohésion, et ne font que se rejetter la faute …

    COmme le pense aussi Ripp (c’est un ami proche), le problème c’est qu’en ce moment la politique se résume (télévisuellement parlant, mais au final, cela se ressent) à un match qu’il faut gagner …

    MAis le retour à la politique implique aussi que la masse des gens voit plus loin que ce que l’opposition leur offre (L’argument MEDEF, c’est un argument de gauche que je trouve ridicule … C’est d’ailleurs pour ça que lorsque je vote, je vote blanc, en ce moment je ne suis pas en accord avec le parti qui théoriquement représente mon orientation politique). ça implique aussi d’arrête de voir le mal partout, de généralisé les problème de misère (misière en France, ça existe, comme dans tous les pays, mais elle n’est pas, de loin, désastreuse). Il faut arrêter de dire « pauvre chômeurs » alors qu’une parti d’entre eux (assez conséquente, en fait, j’ai vu des tonnes d’exemple cette année … trop d’exemple ….) profite allègrement du système (et je parle pas du système d’alloc, où des village et petite ville entière ne vivent que grâce à ça …). Il faut faire la part des choses … IL y a des problèmes à résoudre, ils sont sur la forme plus que le fond (inspirons nous par exemple des système scandinaves pour le chômege, système particulièrement juste …), réconcilions nos parti (il y a du bon à prendre de partout) et recommençons à voir les choses telles qu’elles sont au lieu de ne cesser de critiquer … Bref, soyons productif …

  9. lana36

    Tu m’excuses je n’ai que 16ans, mais toi à vingt cinq ans je préfère croire que tu es beaucoup mieux placé que moi pour les connaître ces rouages compréhensibles seulement par les énarques ou quelqu’autres exceptions (The ripper brother, par ex).
    Ce que je dis, c’est pas que Ernest Antoine Seillière est déguisé en Raffarin, mais que la politique menée, est celle voulue par les entreprises et entre autre le Medef.
    De plus tu me parlais récement du fait que cette politique était meilleure pour l’implantation et contre la délocalisation des entreprises…mais moi je crois me souvenir d’un procès lancé et gagné par le PS, contre un mensonge de Chirac qui affirmait que les années Jospin avaient été les pires au niveau « attirait de la France pour les entreprises…or un rapport prouvait littéralement le contraire…

  10. Cynthia

    LEs rouages du fonctionnariats sont accessible à tout le monde … encore faut il se donner la peine de les analyser … et comment critiquer une institutions sans connaitre ses représentants …

    Quand au procès, je ne vois pas bien où tu veux en venir … CEla démontre-t-il que la politique du gouvernement actuel concernant les entreprises (délocalisation etc.) est mauvaise ? JE ne crois pas non … NE pas oublier non plus que le gouvernement de la cohabitation à bénéficier (et c’était prévu avant) de l’implantation de quelques grosses entreprises (Toyota, par exemple), qui ont fait beaucoup pour l’économie.

  11. Anonyme

    Pas besoin d’Enarque pour comprendre les rouages de la société…
    Mais connaitre le fonctionnement de l’entreprise et l’éconiomie, ça aide….

    Le MEDEF est un syndicat, et au même titre que la CGT, ils ont des positions extrémistes et comme tout extrémisme, c’est débile…
    La politique menée par Raffarin n’est s^rement pas celle que voudrait le MEDEF… c’est évident…
    Même si elle va plus dans le sens de l’entreprise (et c’est quand même heureux de gouverner en écoutant les entreprises, tout partis censé le fait…).

    La position entreprise pur (totalement extrémiste ferait sauter le SMIC, autoriserait le licenciement sans condition, baisserait les charges à néeant, bref, on en est à des années lumière…
    C’est pas très difficile à voir (et cette position extrémiste n’est pas celle du MEDEF non plus).
    Seulement une bonne politique veux que l’on voit les positions extrèmes, puis qu’on prenne un juste milieu pour avoir un mélange optimal…
    Trop de social tue le social et trop de libéral tue l’économie…

  12. Anonyme

    « Bref, soyons productif « , oui mais comme tu le dis si bien, les politiciens essaye de gagner un match. Le plus gros leme selon moi n’as jamais été les problemes en eux meme, mais ceux qui sont censé faire quelque chose pour essayer de resoudre celui ci.

    il y a juste a regarder le parlement le mercredi apres midi, on y vois quoi, une bande de gorille en rute qui pense savoir mieux que les autres et qui pensent que leurs idées sont toujours mieux que les autres. Ils ne s’ecoute pas entre eux, et se tire sans cesse dans les pattes, au lieu de se dire « bon on a se probleme la moi je pense ca et toi tu pense ca ok, voyons se qu’on peux faire ». Si il passais moins de temps a essayer de convaincre tout le monde peut etre passerai t’il plus de temps a essayer de trouver des solutions.

    Maintenant il est vrai que le francais est tres con, il veux toujours des avantages et n’accepte pratiquement jamais les inconveniants que cela implique.

    Et pour le gouvernement, je suis d’accord avec Lafaucheuse. des qu’il y a un truc grave ils sont tous la a essayer de dire la chose qui va le plus plaire au gens, mais des qu’ils y a un probleme c’est toujours la faute de l’autre.

  13. Anonyme

    Je ne veux pas dire que cette politique est mauvaise contre la délocalisation… je ne dis pas non plus qe cette politique est tombée dans l’extrême libéral…mais quand même qu’une politique autant tournée dans les intérêts des salariés que des entreprises, comme l’était celle de Jospin, n’est pas moins bonne au contraire.

  14. Anonyme

    CE qui manque à la France, et tu me diras ce que tu en penses, du point de vue du chômage, c’est un système d’accompagnement….

    PRennons un exemple : une entreprise fait faillite, moi, pauvre secrétaire (ce n’est pas choisi au hasard, le paysage des secrétaire est bouché), me retourve sans emploi.

    Le système Français est tel que , je touche mon chômage pendant une paire d’année (admettons ^^). Première faille, je ne suis plus obligé d’être actif, je touche un revenu quand même.. C’est le premier pas vers la désinsertion sociale.

    OR, problème … Il n’y aurait pas à faire de réinsertion, s’il n’y avait pas désinsertion. D’où un programme de suivit … L’allocation chômage devient alors un salaire pour chercher du travail. Rendez vous tous les deux mois à l’ANPE pour faire un bilan, obligation de suivre une formation tout les deux mois (prise en charge en parti par l’ANPE, selon le prix), obligation d’avoir des entretients (à condition condition, bien sûr, qu’il soit dans les attributions du chercheur d’emploi), recyclage si le terrain est bouché, remise à niveau technologique, etc par formation. AInsi, non seulement le « chômeur » n’a pas l’impression d’être inactif – ce qui est mortel -, de plus, il est toujours compétents … et multiprofessionnel.

    C’est ce genre de structure qu’il manque en France, mais ceci à un prix, et AUCUN gouvernement ne semble prêt à le mettre … Pourquoi ? HE bien … Tournons nous vers la CGT par exemple (ou le SNES …)

  15. Liliputienne

    La politique de M. Jospin était tellement oreinté salairé et entreprise qu’on a eu :

    2 années de manifestions enseignantes, 1 années de manifestation des routiers, 1 années de manisfestation d’EDF, une année de manifestation de la SNCF, et j’en passe …

    De toute façon, c’est évident que sa politique était loin d’être optimale …

    Il a quand même réussi à perdre 50 % de ses électeurs , meême 50 % des électeurs de gauche forcenés, qui n’avaient plus du tout confiance en sa politique ….

    Le problème, c’est qu’il y a une différence entre la politique qu’on peut faire et celle qu’on veut faire … ainsi que celle qu’on prétend faire …

  16. Anonyme

    Sur ce point je suis en total accord avec toi la Faucheuz, d’une part il faut mettre en place une formation permanente, on sait comme il devient de plus en plus difficile de trouver un emploi lorsqu’on a plus vingt ans…mais aussi, prendre le problème à la base. Et j’aimerai bien la Faucheuz avoir ton avis sur cela… qd le gouvernmt supprime les emplois jeunes adoptant à la place la supression des charges pour les entreprises employant de jeunes salariés, je ne crois pas que ce soit une bonne chose à long terme ; mais plutôt une dévalorisation de la formation et un salarié qui, s’il se fait licencié plus tard, se retrouve sans qualification…

  17. Anonyme

    C’est un sujet épineux pour moi … D’abord parceque je sais que les entreprises se foutent éperduemment de ton diplôme et de ta formation dès que tu as un peu d’expéreince professionnelle … c’est en effet ça qui prime (et d’ailleurs, c’est un des problème du système français, trop basé sur le diplôme – je suis en train d’écrire un acticle sur les sytèmes éducatifs ^^).

    Nous, enseignants, avons pris la réduction du nombre d’emploi jeune en plein dans la gl … ^^ Moins de surveillants, remplacés par des assistant d’éducation en moindre quantité mais surtout ayant des attribution différentes … Plus que l’éliminations des emplois jeunes, c’est surtout l’élimination en quantité égale dans tous les secteurs, même là où ils étaient nécessaires …
    Dévalorisation de la formation universitaire, oui, mais il faut savoir que malheureusement les entreprises n’accordent que peu d’importance à cette même formation, préférant de loin crelle des écoles spécialisées … Triste, mais compréhensible …

  18. Anonyme

    je suis grolandais , né a Grugny , et g intégré la GroPD, alors je suis mon président , Salengro , et vous dis « Viendez » o groland de chez nous , et avec du vin , bcp de vin… C le 20H20, du vin , du hash, et du vin !!
    allez , envoyez l’bouzin !!

  19. Anonyme

    moi, jadore groland … jai m une anecdote….je regardé cette émission un soir, et ma mer et veenu , elle croyer ke ct vrai, el a di « oh non, c’est pas possible, vrimen yen a ki on pa de chance » mai sur un air triste …. et ben nan moman, CT GROLAND !!!!!!! bisous a ts

  20. Anonyme

    ce document est plaisant et
    plein d’espoir (enfin c’est positif)
    je trouve que c’est vraiment génial
    de parler de sujet taboo au jeune
    et les encourager a se battre mais aussi a monde sans guerre.
    je donne une note de 8 carles photo
    manque un peu.

  21. Anonyme

    ah au fait je regard groland a la 4
    tout le temps c’est un peu le contraire de ce qui a mrquer + bas
    ( provoc….) mais c’est de bonne
    blague : le coup de la bacterie inconnue et en fait c’etait l’agriculteur qui #nc#ler ses vaches
    c’est bien gras et on adore
    le
    luni
    tarti
    credi
    dredi
    dadi
    gromanch on ne fait rien comme des gromanch
    allez et BANZAÏ !!!

  22. Lili90

    salut a toi!
    J’AI UN PROBLEME!
    Sur la carte du Groland, je ne trouve pas MUFLIN… c’est grave docteur?
    qq pourait il m’aider?

    god save ze president

  23. chauboy

    Mais si! Muflin est au sid du groland! c’est une petite bourgade avec son église et sa salle des fêtes!! néanmoins cette année a Muflin fait troublant, il y a un jeune: il a 48ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>