Immersions dans vos tannières

Immersions dans vos tannières

Actuellement, mon antre ressemble à la caverne d’Ali Baba. Ça brille moins, y’a beaucoup plus de poussière, mais dans l’idée, on s’en approche. Chacun a sa façon de voir le rangement d’une chambre à l’œuvre. J’en connais beaucoup qui se créent un couloir jusqu’à leur lit.
Disons que le couloir est délimité grâce à tout ce qui traîne : cahiers de cours qui finiront tôt ou tard à la poubelle, soutifs négligés (caricature de la fille bordélique), mouchoirs usagés (on fait dans le dégoûtant) … Bref, des choses et d’autres sur lesquelles nous ne nous attarderons pas.

Mais j’ai compris qu’utiliser un aspirateur, un chiffon et ses petites mimines pour débarbouiller un peu nos taudis, ça avait du bon. La chambre, c’est le chez soi intime, celui qui nous sert de cocon.

À moins que votre total kiff soit d’organiser des soirées pyjamas tous les jours, en compagnie d’une dizaine de personnes, je doute que vous soyez très enclins à laisser entrer le premier venu, pour fouiller votre domaine EXCLUSIF. Quand on habite chez ses parents, c’est d’ailleurs prouvé : la chambre représente une véritable barrière, face aux assauts intempestifs des membres de votre famille. Un peu comme lorsque le château de Poudlard est protégé par une foule de sortilèges, à l’arrivée des Mangemorts, de Voldemort, et le reste de la petite troupe (on s’éloigne du sujet, là n’est pas la question).

Lorsque l’on est en couple, là encore, la chambre garde les empreintes du jardin secret (si vous avez l’esprit mal tourné, ça n’est en aucun cas de ma faute, JE NIERAI AVOIR FAIT UNE QUELCONQUE ALLUSION) : les T-shirts moches qui vous servent de nuisettes, les shortys en dentelle sur le pas de la porte, les pinces à cheveux qui recouvrent à elles seules un pan d’étagère …

Ne serait-ce pas plus agréable de mettre les choses à leur place ? (Sans pour autant devenir maniaque de l’ordre et de la propreté).

En prime, ranger sa chambre peut susciter en vous, une véritable envie de changement (décoration, aménagement). Si vos vacances sont ennuyeuses (pour ne pas dire chiantes), vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>