Interview de l’équipe de Bienvenue chez les Ch’tis

A la sortie de l’avant première régionale du dernier film de Dany Boon Bienvenue chez les Ch’tis. Du monde. Beaucoup de monde. Certain avaient réservé leur place depuis des semaines ! Preuve de la popularité de celui que l’on appelle déjà « notre ambassadeur ».

Car jusqu’à présent le Nord pas de Calais n’avait pas bonne presse. Les romans de Zola en avaient fait un pays de désolation, Enrico Macias, une terre minière et pluvieuse et Sans Aucun Doute, une région  où les voisins ne pouvaient pas s’entendre !

« Enfin une image positive de la région ! » se réjouit Bertrand originaire de Lille. « Ça nous change ! Dany Boon a réussi à s’affranchir des clichés que l’on véhicule sur la région, justement en les caricaturant. » renchérie Sylvaine sa compagne. Car « notre ambassadeur » (appelons le comme ça donc !), originaire d’Armentières est très attaché à sa région. « On ressent surtout son amour pour les gens du Nord. » se satisfait Jean, parisien mais lillois d’origine. Car dans le public, une majorité de nordistes, mais aussi beaucoup de curieux d’autres régions qui on souhaité faire le déplacement pour voir Dany Boon « qui a fait le spectacle » selon Stéphane. Un couple de bretons, quelques belges et même un rennais ! « Il ne fallait pas manquer ça ! ».

Quelques nostalgiques on pu noter l’apparition à l’écran de Janny Clève, l’assistante culinaire de Pierrot  dans l’émission Goûtez moi ça et de Line Renaud, toutes deux originaires de la région. Un film tourné comme un pied de nez aux poncifs habituels, une comédie humaine qui prouve que non, les gens du Nord ne sont pas des êtres déprimés, tristes et passablement pauvres.

Alors que la foule quitte la salle de cinéma, Yvan, 18 ans improvise un rap « En fin de compte, le Nord, c’est pas la mort ». Et ponctue par la morale du film, reprise d’un sketch de Dany Boon « un étranger qui vient dans le Nord pleure deux fois : quand il arrive, et quand il repart ».

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>