Interview de l’équipe du film « Le coach »

Chêne (Richard Berry) est un coach renommé qui accumule les succès professionnels. Mais c’est aussi un joueur invétéré qui a des dettes colossales. À bout de patience, sa femme le quitte. Pris à la gorge par ses créanciers, Chêne accepte un contrat qui peut le sauver : coacher à son insu Marmignon (Jean-Paul Rouve), un directeur très singulier qui semble être le pire coaché imaginable.

Tout en racontant l’histoire de deux individus que tout oppose, « Le Coach » nous plonge au cœur de la relation qui unit le coach et son sujet. Comme pour tout ce qui concerne la psychologie appliquée, on se trouve confronté à quelque chose qui n’est pas réellement scientifique, donc difficilement quantifiable et mesurable. Très humain et de ce fait très subjectif, le résultat devient fonction du coach, de l’alchimie qui s’établit entre lui et son sujet, et de la technique qu’il va mettre en place. A première vue, un sujet peu propice à la comédie ! C’est donc là que le talent d’ Olivier Doran entre en jeu.
Le film ne perd jamais son public de vue, il essaie d’aller vers lui, sans populisme pour autant. A priori, on fait une comédie pour que les gens rient ! Mais aussi surprenant que cela puisse paraître, « Le Coach » est un film sur l’amour de l’autre. Au départ, Marmignon et Chêne n’appartiennent pas à la même galaxie, mais ils vont se rapprocher. Voilà une vraie comédie, à l’ancienne, menée par l’attachant couple Rouve/Berry.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>