Interview de l’équipe du film Le dernier vol

Interview de l’équipe du film Le dernier vol

Six ans après « Jeux d’enfants », Marion Cotillard et Guillaume Canet se retrouvent à nouveau à l’affiche d’un film commun. Amants à la ville comme à l’écran, les deux surdoués du cinéma français partagent une belle affiche aux promesses d’aventure et de romantisme. Une promesse que partiellement tenue puisque « Le dernier vol », qui se réclame de fresques légendaire telles « Lawrence d’Arabie » ou « Le patient anglais », ne rempli pas le cahier des charges généralement admis pour ce type de films. En s’affranchissant des clichés romanesques classiques, l’histoire perd en substance et plonge le spectateur dans un ennui, parfois profond.


Le film relate les aventures de l’aviatrice Marie Vallières de Beaumont partie à la recherche de son amant disparu Bill Lancaster. Dans le Sahara français de 1933, la jeune femme devra faire face à la désinvolture et au manque de courage des militaires français. Seul l’officier Antoine Chauvet, en rebellion contre l’autorité, accepte de la suivre dans cette quête risquée dans une des régions les plus arides du Sahara, le Ténéré. « C’est un huit clos, sans les murs » résume Marion Cotillard avec le sourire.

 

Si les années 30 siéent à merveille à l’actrice (après « La Môme » et « Public Enemies », c’est la troisième fois que Marion Cotillard tourne dans un film qui se déroule à cette époque), cela ne suffit pas à accrocher le spectateur. Alors certes, les paysages sont sublimes et les plans choisis donnent envie de prendre quelques vacances dans cette contrée reculée du Sahara, mais inutile de payer une place de cinéma pour cela. Un abonnement satellite à National Geographic suffit. Il faudra que notre petite frenchy compte davantage sur son rôle dans le dernier Rob Marshal « Nine » (sortie prévue en février) pour espérer remporter un prix !

 

 

 

Ambre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>