Interview de l’équipe du film L'immortel

Interview de l’équipe du film L’immortel

La réalité dépasse souvent la fiction. C’est ce qu’on dit. Mais cet adage ne s’applique pas à « L’Immortel », tant ce film est imprégné de violence, de sang et de vengeance exacerbée. La guerre des gangs n’est pas un sujet inédit, déjà filmée des milliers de fois et parfois avec talent. En s’attaquant à un tel projet, Richard Berry n’a malheureusement pas échappé à l’écueil du genre, le déjà vu.

 

Incarné par un Jean Réno déchainé mais désincarné, Charly Matteï a tourné la page de son passé de hors la loi. Depuis trois ans, il mène une vie paisible et se consacre à sa femme et ses deux enfants. Pourtant, un matin d’hiver, il est laissé pour mort dans le parking du vieux port à Marseille avec 22 balles dans le corps. Contre toute attente, il ne va pas mourir…

A l’instar du scénario, le casting a ses faiblesses. Marina Foïs est indigeste, et pas crédible pour deux sous, quant à Kad Mérad, il joue en demi-teinte et sans panache le rôle d’un gangster (sic!). On nous sert des personnages caricaturaux, aux répliques fadasses et à la violence omniprésente. On a donc zappé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>