Interview de Tokio Hotel

Avec Tokio Hotel le mot  « star » a certainement repris toute sa signification pour les adolescents : un artiste fait rêver, voir fantasmer, est (presque) inaccessible, déclenche les passions, même les plus folles. L’ascension fulgurante du groupe s’explique notamment grâce au fanatisme que le groupe déclenche. Les fans sont prêts à tout pour suivre leur groupe et surtout le promouvoir, notamment grâce à Internet et le bouche à oreille.

Leur nouvel album « Humanoid » est de loin le meilleur du groupe. En plus de leur équipe habituelle, le groupe collabore pour la première fois avec plusieurs songwritters ou producteurs de renom. On notera notamment les participations de  The Matrix (Korn), Guy Chambers (Robbie Williams, Kylie Minogue, Texas…), Desmond Child (Aerosmith, Bon Jovi, Ricky Martin, Kelly Clarkson, The Rasmus…). Tom et Bill Kaulitz signent également pour la première fois la co-production de certains titres.

Le premier single « Automatisch » résume tout discours : l’évolution musicale du groupe est saisissante, le titre est fort, percutant, novateur, surprenant et  impeccable en termes de production, précurseur d’un retour sur les chapeaux de roues.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>