Interview de You and You

Interview de You and You

Felix Perez donc, mais aussi Clément Simounet (guitares, banjo, pianos et chœurs), Samuel Lebouc (basse et choeurs) et Maurin Zahnd (batterie), se cachent derrière cette formule intrigante « You and You », quatre musiciens échappés de diverses formations rock, qui traînent aujourd’hui leur spleen sur plusieurs scènes françaises. Ces jeunes garçons écrivent des chansons oniriques et mélancoliques, où la simplicité et la mélodie priment sur tout effet de manche, et touchent directement au cœur. Construites autour d’une guitare-voix d’une honnêteté confondante, ces folk songs hantées à la beauté fragile s’entichent aussi parfois d’un banjo, d’une basse et d’une batterie, sans que l’harmonie du tout ne se brise. Petite boîte à vibrations célestes dissimulant les perles sonores d’une voix habitée de fragilité les arrangements forment alors un écrin de choix au chant de Felix et à son interprétation tout en émotions douces-amères et fêlures du fond de l’âme.

On pense à Sufjan Stevens, Bon Iver, Beirut, Iron & Wine pour ne citer qu’eux, ceux qui font perdre les sens et oublier les tracas en moins de trois accords. Une série de concerts remarqués à Paris, des premières parties de grande classe dans le reste de la France et en Belgique (Moriarty, F.M., Alela Diane, Emily Jane White, Hindi Zahra, Tété, Eiffel, Revolver…) et les voilà déjà attendus impatiemment pour leur premier EP 5 titres.

Avec un sens du poétique envoûtant, « You and You » chante la solitude, le désamour, l’enfance qui s’éloigne, les envies d’ailleurs et les rêves qui perdurent, renvoyant l’auditeur face à son moi intime et ses propres petits fantômes. Et si You and You était en fait le début d’une grande histoire d’amour entre eux et nous…

 

YOU and YOU en 3 mots ?
Glace vanille chocolat et barbe à papa !  Ça fait plus de mots là…

Votre premier EP « 5 Songs, Stories & Magic Tricks » ressemble à un recueil de nouvelles, dont on ne se lasse pas de lire et de relire entre les lignes. Ce parallèle littéraire et ces doubles lectures étaient elles volontaires ?
Elles étaient en tous cas souhaitées. Mon style d’écriture fait que l’interprétation multiple est recherchée en permanence à fin que l’auditeur soit mis à contribution et ne soit pas qu’un auditeur passif de la musique. Le but est qu’il s’identifie aux textes, qu’il participe à la musique par les paroles.

 

Dès la première écoute, on pense à Syd Matters. On a envie de se laisser bercer…
Merci pour cette flatteuse comparaison. C’est vrai que You and You est avant tout un voyage musical, on a envie que ceux qui écoutent la musique puisse faire un break dans leur vie de tous les jours et se laissent aller complètement… on essaie de jouer ce que l’on aimerait écouter nous même.

 

Voyez-vous de temps en temps la vie en rose ?
Bien sûr et heureusement !! Le fait de chanter la tristesse et la mélancolie ne fait pas de moi quelqu’un de triste, ce sont juste des thèmes que j’ai plaisir à mettre en musique, je ne saurais pas faire du festif même si je peux être drôle moi aussi !!!

 

L’univers photo de votre EP me fait penser à la publicité réalisée par Sofia Coppola pour Dior. Les ballons colorés, une jeune fille qui regarde au loin… Dévoilez nous la réflexion qui vous a animé lors de la réalisation de cette pochette.
C’est un coup de foudre pour cette photo sur laquelle nous sommes tombés par hasard sur internet en cherchant des modèles à suivre. La photographe est une jeune artiste américaine de 15 ans qui nous a permis de l’utiliser pour cette pochette. Nous ne sommes intervenus en rien dans celle ci, c’est son œuvre à elle que nous contribuons à diffuser.

 

Un album verra-t-il le jour ?
L’enregistrement est prévu pour cet été il devrait contenir 12 ou 13 titres dont certains vont surprendre ceux qui nous suivent depuis le début…

 

Côté scène, vous avez écumé pas mal de festivals et de premières parties. Comment défendez-vous vos morceaux sur scène ? Il y a-t-il des réinterprétations inédites ?
En fait il y a différentes interprétations puisque You and You est un projet à géométrie variable pour lequel je suis parfois amené à jouer seul ou en duo avec Clément le guitariste. Les chansons sont alors interprétées différemment, on recherchera plus l’émotion brute en formation réduite, quand en groupe on peut se permettre plus de rythme, plus d’énergie.

Félix, vous étiez pion. Vous avez du en faire tourner des têtes d’adolescentes…
Ahahahha!!! Pas à ma connaissance mais je n’ai pas vérifié les agendas et les dessins qui peuvent s’y cacher.

 

Un dernier mot à adresser aux membres d’Esprit Jeune.com ?
N’hésitez à pas à venir visiter notre myspace et à vous procurer notre EP disponible sur les plateformes de téléchargement depuis le 29 mars…
C’est en tous cas un plaisir de faire votre connaissance.
A très vite !
Fé.

 

YOU AND YOU – Necrocannibal Holocaust

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>