JAMELIA LA FLEUR ANGLAISE.

« MONEY »
Jamelia est la nouvelle fleur anglaise, une fille gâtée par le ciel qui lui a donné joliesse et talent d’artiste. Ni descendante de star, ni fille de bourgeois, elle a bâti sa réputation sur la force de sa voix. Elle est au lycée, âgée juste de 15ans, lorsqu’elle remporte un concours de chant de sa région. Le directeur artistique de la maison de production (parlophone)est ébloui par tant de talent et la fait signer dans son groupe.

Nous sommes en 1995. Jamelia doit passer cinq ans d’apprentissage. Il lui suffira de deux ans pour exploser au plus haut niveau.
En fin 1997, elle entre en studio pour l’enregistrement de ‘I do’. Le single sort en début 1999. L’Angleterre, jusqu’ici à la recherche d’une star féminine du R’n’B tombe sous le charme de la voix merveilleuse et la phrase délicieux de la nymphette de Birmingham.

A la sortie de « Money » l’année d’après, c’est l’Europe entière qui est conquise. La chanson gagne rapidement le sommet des hit-parades et multiplie les distinctions a travers le « vieux continent ».

Quatre nominations et une victoire aux ‘mobo award’. Une pluie d’articles élogieux et de références glorieuses. Une comparaison, dans la foulée, avec la reine missy eliot.

« Superstar »
Jamelia ne perd cependant pas la tête. Elle chouchoute autant ses fans que son petit ami.
En 2001, après l’album ‘DRAMA’, elle met sa carrière de coté pour donner naissance à une belle petite file. Pendant deux ans, elle disparaît de la scène, mais continue à composer.

On la retrouve en studio en 2003 pour l’album « thank you ». Le premier extrait bout donne le ton, mais c’est le second intitulé Superstar qui, par la magie de ses arrangements et l’énergie de ses mélodies qui vient confirmer le message : jamelia est revenue pour parfaire son œuvre.

« Thank you, Singuila »
Le monde entier désormais la réclame. Son petit ami, inquiet par son rythme de travail et ses multiples sollicitations, la suit et la protège lors de ses déplacements. Le succès commercial de superstar asseoit le R’n’B made in England sur la planète.

L’ambiance festive qui dégouline des chansons de jamelia est voulue. La jeune star déclare vouloir apporter « un souffle de vie ans un monde miné par la guerre et le sida ».

Invitée en France en 2004, jamelia adapte une de ses chansons en français et signe un duo inoubliable avec un chanteur africain. La chanson s’intitule………… Thank You(merci) et est interprétée avec Singuila.
La belle anglaise se retrouve en train de dire deux fois ‘merci’ à ses fans, car Singuila, ceci veut dire ‘merci’ en langue ‘sango’ de Centrafrique.

4 commentaires

  1. ti kirikou

    franchement j’adore ton article,il y a tout sur elle et en plus j’aime bien ses chansons (superstar,thanck you)je te mets 9 sur 10…..très bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>