Je tombe tout le temps amoureuse

Qu’un mec passe et hop, en deux temps trois mouvements, c’est plus fort que toi, tu ressens immédiatement une attirance. Récemment, c’est Arnault, le petit nouveau du bahut, mais si, celui en première L 1 avec sa coupe à la Beatles. Tu fantasmes joyeusement et puis un jour, oh miracle, un mot, puis deux, puis une phrase ! C’est bon, c’est l’homme de ta vie.

Mais, oups, dans la foulé, tu en aurai presque oublié Christophe, ton prof de guitare, 2 ans de plus que toi et qui n’a dieu que pour toi depuis qu’il t’as félicité pour ta nouvelle coupe de cheveux… (Enfin, ce que tu dis !)

Mais au fond, as-tu déjà vécu une seule vraie histoire d’amour ? Est-ce que ça s’apprend « aimer » ?

Avec ta générosité naturelle, tout le monde a grâce à tes yeux. Il y a toujours une ou deux histoires qui tiennent 3 jours, mais au fond, tu es vite larguée, parce que tu en demandes trop.

Peut être est ce à cause d’un problème de timidité ? Tu as peur d’être désavouée et peur d’être vraiment regardée.
Est-ce que ça vient du fait qu’on ne t’ai pas assez dit : « tu es la plus belle, je t’aime » ? Possible. Mais est ce que ça explique que tu ne tiennes pas en place ? Si seulement tu apprenais à vivre en ligne droite, au lieu de t’arrêter à chaque carrefour pour réclamer un peu d’amour ?

Tu incarnes le rôle de la demandeuse, et comme tout individu en recherche, tu frappes à toutes les portes.

Arrêter d’exiger un maximum de sensations dans un minimum de temps à la vie, c’est regarder de plus près ses angoisses. T’en sens-tu capable ? Mais oui voyons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>