Juliette and The Licks : une cow girl en haut de l’affiche

« Ce ne devait être qu’une respiration. » A confié l’actrice. Et pourtant, Juliette lewis et sa horde de musiciens, dits Juliette and the Licks, sonnent actuellement partout dans le monde. Leur premier album « You’re speaking my language » (2005) balance de grosse rythmiques lourdes et rock’n’roll, soulevées de la voix grave et sans égal de Juliette.

« Four on the floor » (2006) révèle encore plus le groupe. On retrouve notamment les titres phares « Hot kiss » ; « Sticky Honey » et « Purgatory Blues » qui marquent un bon point dans le rock’n’roll américain.

L’actrice est réputée pour son énergie et son charisme hors normes, alors je vous laisse imaginer un peu le jeu de scène en concert ! Il n’y a qu’un pas pour se l’imaginer : Les photos, les vidéos, voire un live !

Mais il faut se lever tôt pour acheter sa place car nombreux sont les concerts déjà pleins…

Juliette n’a tout de même pas totalement oublié son rôle d’actrice. Elle aime s’affubler de plumes, de collants en latex noir, de bandanas multicolores…du kitsh et des paillettes…Un fantasme ? Un revival ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>