KAMINI – Un ptit coup de Motherfuck – le clip

Fils d’un médecin généraliste originaire du Congo, il passe son enfance dans le petit village de Marly-Gomont, dans l’Aisne. Après son baccalauréat S, il quitte la Picardie pour aller vivre à Lille et travailler comme infirmier en psychiatrie. Il s’inscrira cependant à la faculté de médecine de Lille où il échouera. Il entre par la suite à l’IFSI de Calais où il devient infirmier.

En 2006, il écrit et tourne avec des amis la chanson rap Marly-Gomont qui raconte avec humour l’ennui des jeunes dans le monde rural et la difficulté d’appartenir à la seule et unique famille de noirs du village. Son clip, envoyé à plusieurs « majors » de l’industrie musicale le 12 septembre 2006 est refusé, mais amuse les employés des labels qui le font circuler jusqu’à en faire un véritable succès populaire.

Le clip est rapidement relayé par les médias : la chanson passe sur Fun Radio, Skyrock et Contact FM. Kamini est également invité a de nombreuses émissions à commencer par Cauetivi où Cauet décide de le lancer. Puis vient le journal télévisé de Jean-Pierre Pernaut, Le Grand Journal, La Méthode Cauet, On a tout essayé, Star Academy le 1er décembre, la chaîne Direct 8 le 24 novembre 2006[2], etc.). Il est même cité parmi les quinze personnalités « nées sur le Web » choisies par Time Magazine comme personnalité de l’année[3].

Étonné et ravi du succès de son rap rural, Kamini n’envisage cependant pas de quitter son actuel emploi d’infirmier en psychiatrie. Sa notoriété l’a obligé à délaisser un moment son emploi. Son single est sorti le 13 novembre.

Kamini sort en mars 2007 un nouveau titre : J’suis Blanc qui parle avec humour de la situation des Noirs en France, en inversant la situation, c’est-à-dire en imaginant sa propre transformation en Blanc et en pointant du doigt les différences qui surviennent.

En mai 2007 son premier album nommé Psychostar World voit le jour et a beaucoup de succès.

Source : Wikipedia

1 commentaire

  1. Anonyme

    La musique n’est pas très recherché, mais j’aime bien le message qu’il veut faire passer sur les rappeurs américains ! au moins, il ose

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>