Kanye West Superstar

      Prévu pour décembre, 808s in Heartbreak a finalement été avancé d’un mois pour la raison que ce cher Monsieur West était impatient de le faire écouter au public. Voilà qui en dit long sur l’implication artistique du bonhomme. Mieux encore, le premier single de ce nouvel opus est disponible depuis peu…sur le net. Interprété en clôture des MTV Video Music Award début septembre, le titre Love Lockdown faisait rapidement son apparition sur la toile pour le plus grand plaisir des fans du monde entier. Et la générosité de Kanye West ne s’arrête pas là. Il a en effet récemment mis en ligne le morceau découpé piste par piste, afin de permettre à quiconque de travailler la chanson et d’en proposer son remix. Une initiative qui n’est pas sans rappeler celle de Radiohead et qui devrait faire des émules.

      Musicalement, le titre Love Lockdown est surprenant, Kanye West y chante quasiment a capela, sa voix y est transformée et accompagnée de percussions tribales envoûtantes. Après les succès mondiaux de Stronger, American Boy (ft. Estelle) et dans une moindre mesure Homecoming (ft. Chris Martin, monsieur Coldplay..), l’artiste montre qu’il n’a pas encore fait le tour de la question et qu’il a toujours soif de succès. Celui-ci devrait lui être assuré. Enfin, bonne nouvelle pour les plus gourmands: Kanye West sera à la production du prochain Jay-Z (The Blue Print III, sortie en décembre), et d’insistantes rumeurs le placent aux manettes du prochain T.I. .

     Voilà une fin d’année bien chargée qui devrait remplir les caisses du beau Kanye. Lui se contentera de remplir Bercy le 20 novembre (il sera à Bruxelles le lendemain), en compagnie de la belle Santogold, autre gros succès du genre cette année. Un grand show au programme…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>