Kardinal Offishall – Dangerous

Le premier album de Kardinal, Not 4 Sale, est un nid de mélodies sauvages. Le titre même a sa propre signification.

« J’ai d’abord eu l’idée pour un T-shirt que j’ai fait il y a quelques années sur lequel on pouvait lire ‘Not 4 Sale’ avec un code barre. Mon idée était de faire quelque chose de provocateur –qui dépasserait les concepts de race, de genre, qui irait au-delà des styles musicaux de chacun. Et les gens m’arrêtaient dans la rue pour me dire à quel point mon T-shirt était génial et qu’ils ressentaient la même chose que moi. À partir de ces réactions, le concept a mûri dans mon esprit. Il y a une énérgie que l’on ne peut pas acheter –le pouvoir des gens qui ne peuvent pas être acheter ou compromis, qui réside au fond d’eux-mêmes. C’est ce que je ressens pour moi-même –on ne peut pas m’acheter. C’est pour ça que notre relation avec Akon est si forte : elle est basée sur le respect mutuel. Il a toujours aimé ma musique et pensé qu’elle ne devait pas changer. Il a juste envie de soutenir ce qui existe déjà et de l’emmener au niveau suivant ».

Ensemble, le duo frappe un grand coup d’entrée de jeu avec le single « Dangerous ». La voix satinée et sans pli d’Akon glisse sur le flow de Kardinal et ses rimes bondissantes. Le titre parle de la tentation absolue, dont le chant de sirène ne laisse aucune défense. Plus qu’une simple introduction, « Dangerous » annonce la symbiose entre Kardinal et Akon. Leurs sons et leurs attitudes s’imbriquent comme une mécanique bien huilée.

La synergie fonctionne à merveille. Un autre single qui fera à coup sûr un autre tube vient d’une source plutôt surprenante : un jingle jamaïcain vieux de 40 ans et déjà repris par Blondie en 1980 : «The Tide Is high». Le refrain chanté par la reine des Caraïbes Rihanna  fera flancher vos jambes et accélérer votre rythme cardiaque.

Bref, quand Akon ne crée pas des hits planétaires pour ses propres albums, il en fait don à son protégé Kardinal Offishall et c’est tant mieux pour nos oreilles !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>