L’ amour

L’ amour. Si il y avait un mode d’emploi, je voudrais qu’on me le donne immédiatement ; J’en connais quelques facettes, mais j’ai l’impression que se sont les plus mauvaises, les plus douloureuses.
Tout le monde croit vivre l’amour parfait, mais il est tellement parfait qu’il en devient lassant et routinier, banal et démodé. Le véritable amour n’est pas parfait : il est tendre et fougueux à la fois, passionné et affolant, timide et sans tabous. Il peut être discret ou exubérant selon les personne. Certains le vivront cachés, d’autres à « plein temps ».
Certains ne feront que parler, d’autres au contraire ne feront que se bécoter. Mais une autre partie, trop timide, n’osera pas faire le premier pas et attendra, encore et encore, jusqu’à se qu’ils meurent de chagrin. Pour les autres, c’est simple : ils auront toujours un sujet de conversation, une invit pour une fête ou quelque chose .
Pour ceux-la la vie est belle, c’est un long ruisseau tranquille qui s’écoule calmement. Mais pour les autres, le chemin est beaucoup plus difficile . Il s rencontrent des rochers, des barrages et toutes sorte d’ obstacles qui font que le ruisseau diminue de plus en plus …
Mais qui c’est si ce petit ruisseau ne finira en une grande rivière qui cour à folle allure ?

Pourquoi l’amour est-il si difficile à trouver ? On dit toujours les voyages forment la jeunesse et bien moi je dis l’amour fait mûrir. C’est en découvrant l’Autre que l’on se découvre soi-même, qu’on évolue. On prête son oreille à l’Autre et l’Autre fait de même… Mais si personne ne nous écoute ? Ou plutôt si personne n’est là pour nous écouter ? Je ne perle pas de l’amitié : elle est essentielle… mais elle ne remplace pas l’amour.
L’amour est une source de vie, l’Homme puise son énergie dans l’amour, l’humanité ne serait rien sans amour… mais comment conjuguer le verbe aimer lorsqu’ on ne sait pas se que c’est ? C’est comme regarder un tableau d’art abstrait : on ne sait pas vraiment ce que cela représente et pourtant on n’en fait des interprétations… pour comprendre on devrait demander les explications au peintre qui l’a fait!Mais à qui demander un mode d’emploi quand les créateurs sont tout les gens de la Terre ?
De plus, chacun à sa manière d’aimer : certains aiment en secret, d’autres aiment « publiquement » , parfois on aime à la folie, ou avec une passion dévorante …
Aimer c’ est tout ça à la fois : c’est savoir combiner passion, mystère, savoir-faire et pimenter le tout. La question est comment doser tout les ingrédients, et comment ne pas les confondre : savoir différencier passion de manque d’affection, mystère et secret, savoir-faire et abordage direct… et surtout, amour et amitié…

7 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>