La langue de Molière menacée par les médias ?

La critique de François Mitterrand envers les médias s’est fait entendre lors de l’hommage rendu à Joachim Du Bellay lors de la célébration du 450ème anniversaire de sa mort. Le poète du  XVIème siècle a toujours défendu l’usage de la langue française alors qu’à l’époque le latin et le grec était encore de rigueur dans les textes. Souhaitant lui enlever son caractère vulgaire pour la transformer en langue de référence, Du Bellay avec l’aide des auteurs de la Pléiade avait rédigé un manifeste littéraire devenu historique « Défense et illustration de la langue française ».

Afin de rendre hommage au poète, Mitterrand a prôné le rayonnement de la langue française à l’heure de la mondialisation : « L’expérience de Du Bellay n’est peut-être pas si différente de celle que nous vivons aujourd’hui dans la mondialisation […] La meilleure défense, c’est bien par le rayonnement par les oeuvres, et plus généralement par l’hospitalité et la créativité ».
Or, pour lui, les médias sont loin d’aller dans ce sens puisqu’il considère que ceux –ci « abâtardissent la langue de manière terrible ». 

Pour lui les médias font davantage de mal à notre langue que l’arrivée des anglicismes. Mitterrand considère d’ailleurs, l’usage de l’anglais légitime et n’est pas favorable pas une fermeture de la langue, il précise ainsi : « il ya beaucoup d’anglicismes dans Proust, et beaucoup de mots anglais viennent du français ». Ce qui est important, c’est donc de préserver la richesse de la langue. Mitterrand regrette ainsi « la disparition de la forme interrogative, du subjonctif ou de la concordance des temps ».

Le ministre de la culture a également profité de l’occasion pour donner son avis sur les nouvelles technologies celui-ci déclare ne pas y être réfractaire bien au contraire. Il considère cependant qu’il « faut simplement savoir ne pas en être prisonnier » et appuie sur l’importance de continuer malgré tout à défendre les œuvres physiques : le vrai livre mais aussi les peintures notamment auprès des jeunes. « Il faut de tout ! »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>