La magie druidique

La magie du nord (ou magie celtique)  est énormément méconnue.  Beaucoup s’arrêterons au croyance populaires véhiculées sur les druides pour s’en faire une idée.  Bien que pas totalement fausses, elles sont surtout incomplètes.  La magie du nord va au-delà de l’influence de ces chamans qui étaient les porteurs du Savoir.  La réalité nous renvoie plus loin…jusqu’au runes.  On pourrait dire avec quasi certitudes qu’elles sont LE pilier de la tradition nordique.  Enracinées dans le druidisme, elles sont le symbole d’une vérité naturelle. Toute la magie du nord tourne autour de ces symboles mystérieux.  Elles sont le transmetteur du pouvoir «magique» et nous, le récepteur. Une  rune n’est pas qu’un dessin qui signifie un mot ou une lettre.  C’est un mélange d’émotion, d’énergie et de sagesse qui est hors de notre compréhension.  Selon une légende ancienne, elles nous aurait été légué par les dieux eux-mêmes.  C’est Odhinn, le dieux de la magie qui fut le premier à puiser directement la sagesse runique à sa source et à la formuler en lui-même afin de pouvoir la communiquer à d’autres.  
Les runes sont un enseignement sacré et évolutif.  Pour aborder ce chemin, il faut commencer par comprendre que ce n’est pas une voie de contemplation.  La Vie elle-même est en mouvement constant et les runes ni font pas exception.  C’est un parcours d’action et de mutation.  Force est d’admettre qu’il n’est pas toujours facile car il faut souvent se battre contre soi-même et contre ses peurs.  Les runes ne nous aiderons que si nous allons vers l’avant, sans un regard vers l’arrière.  En contrepartie, la Connaisance viendra à nous avec une clarté inimaginable.  Les découvertes se succéderont sans cesse et chaque jour paraîtra alors nouveau et miraculeux.  La clé de cet apprentissage est à juste titre l’intuition.  Sentir les choses et les événement.  Se mettre en symbiose avec notre environnement.
 La légende celtique veut que le sorcier aiguise ces sens comme ceux des animaux. Pour ce faire, il choisissait un animal qui caractérise le sens à travailler (le chien pour l’odorat, l’aigle pour la vue,… ) puis il caressait ce dernier, tout deux face à la lune naissante, chaque jour d’une lunaison

Les druides sont des hommes et des femmes, qui, adorant la nature et Dieu par dessus tout, on choisit de vivre dans les milieux naturels. Une brave décision…par contre, ils étaient d’ailleurs plus heureux que nous…imaginez vous en vous réveillant avec le chant d’un oisillon, au bord du ruissellement d’une rivière…qu’y a t- il de plus beau ?

Les druides sont apparus bien avant nous….et bien, qu’on soit dans l’époque moderne, la religion celtique continue de vivre. Mais il ne reste qu’ à peine une centaine de personnes adhérant au culte druidique.

Les druides respectaient la nature et vivaent parmis elle. Il ne nous reste que très peu d’informations sur leur religion car tout se transmettait de bouche à oreille. Mais il nous reste quelques indices, des galdrs, des symboles druidiques, et leur rondes magiques qui, possèdent un fort magnétisme énergétique. Mélusine, était la fée principale de leur culte. Par hasard, j’ai vu que que selon mon astrologie celtique, c’était elle ma protectrice…( quel bonheur pour moi !!)

Les druides apprentis ne devenaient que de vrais druides à partir de 19 ans, à la fin de leur formation. Ces magiciens étaient vêtus de longues robes, souvent vertes pour les druides, bleur pour les plus expérimenté, et rouge pour les anciens. Les appareils magiques des druides étaient les Gezls, des espèces de batons à concentré énergétique…une coupole de l’eau, et un poignard tranchant du feu. Les druides n’étainet jamais malfaiteurs, c’était avant tout des guérisseurs, qui vivaient en retrait de la population dans leurs grottes et forêts.

3 commentaires

  1. Anonyme

    heu.. g bien aimé ton article mai just un ptit conseil tasse pas tt ton texte le 1er paragraphe g eu du mal un momen enfin c pa mechan c dla « critik constructive » lol bisous +

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>