La main dans le sac de Barbara Rihl

Qui aurait pensé qu’un simple cabas sérigraphié de patchs publicitaires pourrait avoir de l’allure ? C’est en tout cas l’idée de cette jeune créatrice, élève de Karl Lagerfeld , qui a travaillé un temps pour la maison Kenzo. Une vie faite de voyages et d’inspirations multiples.

Forte de ces prestigieuses expériences, elle lance sa marque de cabas souples estampillés d’étiquettes de voyages, de logos chics à l’allure « vintage ». Des vrais-faux souvenirs luxueux qui ornent des sacs aux formes simples et pratiques. Un univers très « first class » que Barbara Rihl avait exposé avec succès au Bon marché et chez L’Eclaireur. Des références en matière de tendance.

Si le prix reste élevé (à partir de 245 €), cela peut être une bonne idée à se faire offrir !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>