La première soirée avec lui

Ce soir, il vous invite à dîner, ou alors, à prendre un café en milieu d’après-midi. Les papillons dans le ventre, vous acceptez en textotant un petit « OK ! Avec plaisir ! » Et vous vous impatientée à l’idée de ce jour tant attendu (oui, cinq jours à attendre, c’est beaucoup). Le jour J venu, il faut être la plus belle, la plus fraiche, celle qui le fera succomber instantanément. Pour cela, vous avez une journée pour vous accorder un cocooning digne de ce nom qui vous rendra sublime à souhait. Mode d’emploi.

12 :00             

Ce que vous avez tendance à faire : Vous êtes (trop) stressée et vous n’arrivez pas à manger. Vous buvez donc beaucoup (trop) d’eau. A 15H votre gosier hurle à mourir et vous vous ruez sur les premiers pains au chocolat (rassis, bien sûr car vous les avez acheté en jurant de ne jamais y toucher) qui trainent sur le bar de la cuisine (oui, vous êtes une femme américanisée).
Ce qu’il faut faire : Oui vous êtes stressée, oui votre estomac se tord dans tous les sens et vous pensez que si vous mangez une fourchette de ceci ou de cela ça va mal passé. Mais tentez dix minutes de penser à autre chose (oui, je compatie, c’est difficile) et de manger, même en petite quantité et doucement. Quitte à faire suivre le brunch avec un jus d’oranges pressées qui ne peut vous faire que du bien ! Donc forcez-vous à manger tout de même. Le coup de barre de l’aprem, très peu pour vous ! Surtout si vous ne voulez pas avoir le bidon rebondissant ce soir, ou alors vous jeter sur le menu à 50€ au resto, la totale. Et avouez que, ça passerait plutôt mal pour un premier rencart…
 

14 :00

Ce que vous avez tendance à faire : Non on ne cache pas ses poils sous un jean ! Oui, on s’en débarrasse ! Non on n’épile pas le tout à la cire quelques heures avant LE rencart. Sauf si vous avez rendez-vous avec un shtroumph et que son dada ce sont les hématomes et les plaques rouges…
Ce qu’il faut faire : Soit on y pense 48h avant, soit on téléphone à Josseline, votre esthéticienne de choc en la suppliant de vous prendrez sans rendez-vous, soit on s’attaque au système D : le rasoir et/ou la crème dépilatoire. Si on n’y va pas comme une brute, ZEN, pas de raison d’avoir des petites coupures disgracieuses. Ceci dit, n’oubliez pas d’hydrater vos gambettes avec un voile hydratant (vu chez Nivéa) et si vous le souhaitez, un lait scintillant pour le corps (parfumé, c’est encore mieux !).

15 :00

Ce que vous avez tendance à faire : L’heure du bain a sonnée ! Vous êtes (encore) stressée, alors vous prenez une douche « en speed » sous l’eau brulante. Résultat, si vous avez la peau fragile, vous vous retrouvée avec des plaques informes sur votre peau et vous stressez encore plus alors vous vous couvrez d’auto-bronzant last minute et vous hydratez votre peau de serpent avec votre nouvelle crème ultra rajeunissante non testée auparavant qui est susceptible de vous donner encore plus de rougeurs. Donc, à bannir.
Ce qu’il faut faire : Prendre son temps, prendre plaisir à se faire belle. Se faire couler un bon bain avec des huiles parfumées (qui hydrateront votre peau directement dans l’eau !) ou des sels de bains. Laissez-vous mariner dans l’eau avec un bon disque. Faites-vous plaisir, badigeonnez-vous de bain moussant, faites-vous un massage du cuir chevelu avec votre super shampoing lissant (ou constructeur de volume !), ce qui donnera à vos racines un effet « frais et sauvage ».

16 :00

Chouette, dans 4h vous le voyez ! Outch ! Vos cheveux ne ressemblent à rien.

Ce que vous avez tendance à faire : Eviter le shampoing qui sent l’ortie ou le médicament. Choisissez un shampoing frais, les odeurs de fruits c’est top. Il faut que l’on ait envie de passer sa main dans votre chevelure de rêve. Et ça, ça se travaille. Eviter également de laquer A MORT cette mèche rebelle ou cet épi qui vous pourri la vie.
Ce qu’il faut faire : encore une fois, être zen et décontractée. Domptez vos cheveux avec votre sèche-cheveux. Pré séchez vos cheveux la tête en bas, disciplinez vos cheveux mèches par mèches avec une brosse ronde et fixez le tout avec de gros rouleaux jusqu’à ce qu’ils sèchent, puis une fois secs, peignez-les du bout des doigts pour un effet naturel. Un peu de laque n’est pas refusé, mais à limiter pour empêcher le mode « poupée superficielle » !
Au cas où vos cheveux font réellement la tête ce jour là, adoptez l’attitude Kate Moss, le chignon coiffé/décoiffé, épinglé avec de multiples épingles, un peu en bataille, et hop, un total look.

17 :00

Qu’est-ce que je vais bien pouvoir mettre ?

Il est hors de question de courir maintenant chez votre teinturier ou au pressing, on se débrouille avec ce que l’on a, même si nous sommes persuadées que nous n’avons rien à nous mettre.
Ce que vous avez tendance à faire : Prendre du noir pour vous mincir et agrémenter votre tenue d’un dizaine de sautoirs qui éblouissent trop les yeux.
Ce qu’il faut faire : Sortir de l’ordinaire et jouer la carte de l’originalité ! Badinez les couleurs avec classe. Il ne s’agit pas de superposer tous les tee-shirts Techtonik de votre petit frère, mais une touche de couleur peut rendre une tenue magique à souhait. Evitez le trop plein de bijoux, restez tout de même naturelle et fraîche.
Exemple : Une petite robe de chez Kookaï illustre très bien le propos. Du sobre teinté d’originalité, avec un petit nœud de couleur ou une rayure colorée… Hey hey oui !!

18 :00

Le make-up ! Instant sacré !

Ce que vous avez tendance à faire : TROP vous maquiller justement ! Et que ça se voit trop. Mais on peut paraître naturelle tout en ayant pas mal de make-up et que ça ne se voit pas ! Et sachez que les mecs n’aiment pas les pots de peintures à la Armande Altaï !
Ce qu’il faut faire : Hydratez d’abord votre minois (Nivéa, clinique, peu importe la base tant qu’elle hydrate et qu’elle ne vous rend pas rouge comme un crustacé). Posez un fond de teint lissant, et veiller à ne pas laisser de traces dans le cou et près des oreilles. Pour cela, utiliser plutôt une petite éponge (1.90€ chez H&M). Un peu de blush posé circulairement sur le haut des pommettes (privilégier le rose tendre ou l’abricot pour le hâle bonne mine), attention à avoir la main légère sinon, gare aux catastrophes ! Pour les yeux, de l’ombre a paupière discrète ? Pourquoi pas. Du crayon ? Oui mais attention, pas trop vulgaire, et pas trop gros. Un petit trait sur l’extérieur de l’œil et point barre. Il n’est pas question ici de ressembler à Kiri le Clown ! Il faut savoir être belle au naturel ! Le mascara, comme vous souhaitez ! Celui qui vous va le mieux. Pour agrandir le regard, avec la pointe de la brosse de votre mascara, tirez les cils extérieurs de l’œil. Et la touche finale avant d’appliquer un quelconque gloss ou rouge à lèvres, le baume à lèvres pour les rendre douces !

19 :00

On fignole ! On pose du vernis, on a le temps, on veille à ne rien laisser au hasard. Les pieds, les ongles de la main, les cuticules que l’on repousse, l’hydratation des mimines … On inspecte tout avant de partir pour le rendez-vous. Est-ce qu’il n’y a pas de plis à ma tenue ? Mes cheveux ont-ils la méga classe ? Mon haleine de poney a-t-elle disparue pour laisser place à un havre de fraîcheur ? Mes jambes sont-elles douces ? Mes mains aussi ? Mon mascara n’a pas coulé ? J’ai tout dans mon sac ? Mes clés ? Mes sous ? Ma petite trousse de secours ? HOP ! On enfile une jolie veste, on jette un œil furtif dans le miroir, et on est partie … Maintenant, il n’y a plus qu’à le faire rire ! Homme qu rit, homme à moitié dans ton lit ! ;)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>