La psychologie comportementale du couple (épisode 3)

Nous avons parlé dans notre expédition aventurière des deux sexes, de leurs différences, des principaux conflits qui les disperse, des principales techniques pour conquérir le sexe opposé. Nous allons découvrir maintenant sur quoi se fonde le couple ?

Les bases Fondamentales d’une relation se constitue de trois piliers :

Le premier est : La Motivation

Il faut accepter nos différences, et savourer les ressentiments ( besoins, points positifs, comportements, etc.) pour que votre partenaire comprenne vos attitudes négatives.
Il faut éviter tout tabous, ne lui cacher jamais rien… Cela peut se remonter contre vous (expériences personnels…).
C’est le passage le plus délicat dans le cheminement, car il est souvent difficiles d’exprimer un trop plein d’amertume accumulé au cours du temps.

Le second est : La Responsabilisation

A ce stade, l’Homme doit reconnaître ce qu’il n’a pas suffisamment soutenu sa conjointe, et la Femme doit admettre qu’elle n’avait jamais fixé de seuil d’acceptabilité : c’est la limite de tolérance (jalousie, frustration, etc.)

Le troisième: L’expérimentation

C’est ce qui permet de vivre avec la motivation et la responsabilisation en étant dans un contexte quotidien. Les rechutes sont non seulement possibles, mais tout à fait excusables. Ce droit à l’erreur doit constituer un filet de sécurité. Par exemple, en cas de dispute, une Femme devrait dire au lieu de s’énerver et de pleurer (même si c’est plus fort que nous…) : « Je n’aime pas la façon dont tu me parles. Arrête de crier ou je m’en vais ». (Ok, je suis encore dans la phase faussement romantique et à l’eau de rose… mais c’est mieux que raccrocher au téléphone ou lui dire : « j’me casse ! »
Bref, c’est le procédé de l’ultimatum, ça n’est pas du chantage mais un moyen de rétablir un équilibre.
Si une Femme se trouve confrontée à une requête de son partenaire, à laquelle elle regretterait par la suite de s’être pliée, elle devrait s’exercer à lui répondre : « Non, j’ai besoin de me reposer s’il te plait » ou bien « Je suis désolée, mais je suis occupée ».
Et elle découvre que la nouvelle attitude de son ange le rend plus attentionné car elle l’oblige à admettre qu’elle peut être fatiguée ou occupée.

Je le répète, ça n’est pas de la manipulation, juste certaine limite qui fonde la base d’un couple, avec une acceptation qui se fait de la part des deux personnes

Voilà, j’espère que sachant vos différences, vous saurez mieux gérer votre individualité… Nous ne sommes pas né sur la même planète, mais nous ne sommes rien sans vous/ elles/ eux…

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>